Print this page

CPA: des produits de la finance islamique dans 100 agences avant la fin du 1er semestre 2021

Publié le : dimanche, 17 janvier 2021 17:43   Lu : 35 fois
  • Partagez
CPA: des produits de la finance islamique dans 100 agences avant la fin du 1er semestre 2021

ORAN - Des produits de la finance islamique seront introduits à travers 100 agences bancaires relevant du Crédit populaire d’Algérie (CPA) au niveau national, avant la fin du premier semestre de l’année en cours, a annoncé, dimanche à Oran, le P-dg de cet établissement bancaire, Mohamed Dahmani.

Dans son allocution lors de l’inauguration de la nouvelle agence du Crédit populaire d’Algérie à Aïn El Turck, en présence des autorités locales, M.Dahmani a précisé que le nombre d’agences qui assurent présentement les produits de la finance islamique a atteint 15 dont cette agence nouvellement ouverte, notant que les produits introduits par cet établissement bancaire sont entrés en service depuis deux mois.

"Ces produits de la finance islamique connaissent un grand engouement des citoyens", a affirmé le même responsable, relevant qu’en moins de deux mois il a été procédé à l’ouverture de plus de 200 comptes bancaires à ceux qui veulent bénéficier de ces offres à travers tout le pays.

Dans un autre sillage, le P-dg du CPA a fait observer que son établissement financier poursuit la mise en oeuvre de la feuille de route de son plan stratégique de développement qui s’appuie sur 4 axes principaux, à savoir l’extension et la modernisation du réseau d’exploitation, rappelant que l’année 2020 a vu l’ouverture de 4 nouvelles agences et guichets bancaires, outre le maintien de la dynamique de développement bancaire qui s’appuie essentiellement sur l’évolution positive des indicateurs de performance bancaire.

Au sujet du 3ème axe, l’établissement bancaire veille à la poursuite de la diversification de son offre bancaire à travers l’implémentation d’une stratégie de développement et de soutien global ciblant les petites et moyennes entreprises (PME), outre le développement des activités de services bancaires électroniques.

En ce qui concerne, le "PME BY CPA" et les startups à travers les services dits 4ème axe de la stratégie, le même responsable a évoqué la nécessité de renforcer la dynamique de modernisation et de numérisation qui a démarré de manière effective à travers le parachèvement des projets "CPA" de grande envergure, à savoir le déploiement du système d’information de la banque et la généralisation du service du paiement électronique via Internet, ainsi que son activation prochaine.


Lire aussi: Finances : le CPA lance un nouveau produit dédié aux PME et startups


A ce propos, le P-dg du CPA, a fait savoir que "e-banking" via le téléphone portable et la nouvelle version du service financier bancaire à distance "CPA Mobile"  ont permis l'installation de 5.300 terminaux de paiement électronique (TPE) chez les commerçants, connectés au réseau central de cet établissement bancaire, signalant la connexion en cours de 140 guichets automatiques de billets de banque au niveau national pour remplacer les distributeurs automatiques existants (GAB) au niveau des agences bancaires dans une première étape.

Ces guichets peuvent, dans une deuxième étape, accueillir les demandes des chéquiers bancaires et cartes magnétiques à distance et autres offres, a-t-on souligné.

Lors de sa visite à l’agence du CPA au centre-ville (Agence khémisti 416), M.Dahmani a procédé à l’ouverture d’un espace dédié au financement des très petites entreprises (TPE) et des startups.

Au sujet du financement de ce type d’entreprises, le même responsable a indiqué qu’en moins de deux mois, ont été réceptionnés 1.200 dossiers relatifs au financement de projets dont 900 ont obtenu l’aval, faisant remarquer que le reste des dossiers n’a pas été nécessairement refusé et a besoin d’être complété par des documents seulement.

L’établissement bancaire a procédé à la commercialisation de deux gammes de produits sous l’offre "Sahel" dénommée "Sahel Nachati", destinée au financement des besoins relevant des activités normales des petites et moyennes entreprises (PME) et des startups, de même que le produit "Sahel Mahel", destiné au financement pour l’acquisition des locaux commerciaux, l’aménagement et le bail des locaux commerciaux, a-t-il souligné, ajoutant que ceci ne doit pas dépassé le seuil de l’étude des dossiers adressée par les gestionnaires des entreprises notamment ceux qui souhaitent bénéficier du financement en 72 heures au maximum.

CPA: des produits de la finance islamique dans 100 agences avant la fin du 1er semestre 2021
  Publié le : dimanche, 17 janvier 2021 17:43     Catégorie : Economie     Lu : 35 foi (s)   Partagez