La revue "Echaab économie": une analyse approfondie de la réalité économique nationale et internationale

Publié le : mercredi, 23 décembre 2020 21:09   Lu : 44 fois

ALGER - Le premier numéro de la revue mensuelle "Echaab économie", un nouveau-né du quotidien "Echaab" a abordé plusieurs thèmes et publié des entretiens avec des ministres et des responsables d’entreprises industrielles et financières, et des contributions et études relatives à la réalité économique nationale et internationale.

Parmi les thèmes abordés, un dossier spécial sur "la sécurité énergétique de l'Algérie", intitulé "quelle alternative aux hydrocarbures", contenant des entretiens exclusifs avec le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar et le Secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, ainsi que des interviews des directeurs généraux de Sonatrach et Sonelgaz.

Mustapha Hamissi, directeur général de la publication Echaab a indiqué dans son éditorial que "l’Algérie recèle d'importantes ressources naturelles et dispose d'alternatives aussi riches que diversifiées, dont l'énergie alternative, un facteur clé dans le contexte de transition vers un modèle durable et la subvention du secteur agricole, saharien en particulier, outre le développement de plusieurs autres activités dans le cadre de l'intérêt voué aux petites et moyennes entreprises (PME) et start-up, et ce de par le développement des industries manufacturières".

La revue a également abordé la transition énergétique en Algérie, considérée comme étant une question cruciale dans les études économiques prospectives, dictée par les mutations internationales et la concurrence imposée par de nouvelles sources d'énergie, en sus des retombées de la pollution climatique et l'impératif de se libérer de la dépendance économique et financière aux hydrocarbures".

La réalité des entreprises publiques face aux mutations économiques mondiales et "la rude" concurrence du marché parallèle était également au menu de ce premier numéro.

Le mensuel publie aussi un entretien avec le P-dg du groupe Elec El Djazaïr, Kinane Danadji qui supervise près de 15 entreprises spécialisées dans l'électroménager et l'électronique, et la directricde générale de CASH-Assurances, Mme Widad Belhouchet qui est revenue sur l'expérience de son entreprise face à la pandémie du nouveau coronavirus.

Outre l'actualité dans certains secteurs comme les finances, les assurances, et l'impact de la pandémie sur la performance des banques, avec pour exemple la Cnep banque, figuraient dans ce nouveau numéro des articles et contributions de spécialistes sur la réalité économique dans le continent africain, le climat des investissements en Algérie et les retombées de la deuxième vague de la pandémie sur les entreprises nationales.

Cependant, la culture n'était pas en reste dans ce nouveau-né médiatique avec une interview de la ministre de la Culture, Malika Bendouda, intitulée "l'économie violette, un véritable support du développement économique",, au cours de laquelle Mme Bendouda a souligné que les industries culturelles et créatives comptaient désormais parmi les sources créatives de richesses, citant en particulier les revenus de l'industrie cinématographique et du tourisme culturel.

La revue "Echaab économie": une analyse approfondie de la réalité économique nationale et internationale
  Publié le : mercredi, 23 décembre 2020 21:09     Catégorie : Economie     Lu : 44 foi (s)   Partagez