Reprise des vols domestiques : toutes les dispositions prises pour protéger la santé des passagers

Publié le : dimanche, 06 décembre 2020 13:59   Lu : 183 fois
Reprise des vols domestiques : toutes les dispositions prises pour protéger la santé des passagers

ALGER - La compagnie aérienne nationale Air Algérie a pris toutes les dispositions pour assurer la reprise de ses vols en respect des conditions de sécurité et de santé, a affirmé dimanche le conseiller du P-Dg de la compagnie publique, Mohamed Charef, se félicitant de la décision de la levée de l’interdiction du transport aérien prise par les autorités.

Intervenant sur les ondes de la chaine 3 de la radio nationale, M. Charef a assuré que toutes les dispositions ont été prises pour permettre une reprise des vols domestiques et de rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger en raison de la suspension des dessertes aériennes suite à la propagation du coronavirus.

Précisant que tous les vols commerciaux intérieurs ont repris aujourd’hui à hauteur de 50 % sur le réseau Nord du pays et à 100 % sur le Sud, le conseiller du P-dg d’Air Algérie a souligné que toutes les dispositions prévues dans le cadre du protocole sanitaire ont été mises en place afin d’assurer la reprise des vols.

"Nous appliquons un protocole sanitaire qui a été préparé avec les recommandations du ministère de la Santé et de l’autorité de l’aviation civile. La priorité demeure la sécurité et la santé de nos passagers", a-t-il expliqué.


Lire aussi : Levée de la suspension des vols domestiques dès dimanche 


S'agissant de la situation financière que traverse actuellement Air Algérie, jugée "difficile", M. Charef a estimé que la décision de la reprise du transport aérien prise par les autorités était est un "petit soulagement" après neuf mois d’arrêt du à la propagation de la pandémie à l’échelle nationale et internationale.

A ce propos, le conseiller du PDG d’Air Algérie a fait état d’un manque à gagner oscillant entre 38 à 40 milliards DA durant l’année 2020.

Dans ce contexte, il a reconnu que cette crise sanitaire aura un impact sur le plan de redéploiement et d’investissement de la compagnie tout en affirmant que "L’Etat est là pour nous accompagner", notamment dans le projet de renouvellement d’une partie de la flotte.

Et d'ajouter, "Nous avons présenté un plan aux autorités pour renouveler la flotte dont certains avions auront 25 ans d’âge d’ici à 4 à 5 ans. Ceci nécessitera beaucoup d’investissements pour maintenir leur état de navigabilité et pour respecter les dispositions de sécurité aérienne", a-t-il également fait savoir.

Le responsable d’Air Algérie a exprimé en outre son soulagement suite à la décision prise par les autorités de rouvrir de nouvelles lignes intérieures, à partir de ce dimanche, vers les villes de Mechria, Tiaret El Bayadh.


Lire aussi: Transport aérien : les vols commerciaux internationaux suspendus jusqu'à nouvel ordre 


Au sujet des vols de rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger, il a rappelé que le programme avait été entamé le vendredi 4 décembre au départ des aéroports français, mentionnant que cette fois -ci les autorités algériennes ont intégré dans ce volet les aéroports d’Oran et de Constantine.

Faisant le bilan de cette opération depuis son lancement en mars dernier, il a indiqué que plus de 35.000 Algériens bloqués à l’étranger ont été rapatriés par la compagnie nationale.

Abordant la question de la reprise des vols commerciaux internationaux, il a assuré que la compagnie Air Algérie est prête à rependre cette activité sans aucune difficulté, tout en relevant que la décision relève des autorités publiques.

Evoquant la situation interne de la compagnie, le même responsable a mis en avant les efforts déployés pour améliorer la trésorerie de l’entreprise, indiquant que celle-ci a connu une évolution de 20 milliards de DA en 2017 à 71 milliards DA en 2020, ce qui a permis, a-t-il soutenu, de faire face à la crise sanitaire et d’éviter un plan social.

Quant à la question des retards, l’intervenant a affirmé que la compagnie avait aussi réussi à redresser la situation, mentionnant que la compagnie publique est actuellement à 72% de ponctualité.

"Si nous progressons de 5 minutes, nous atteindrons la moyenne mondiale", a-t-il relevé tout en soulignant qu'Air Algérie compte poursuivre ses investissements et acquérir des nouveaux appareils pour ouvrir d'autres dessertes internationales et élargir le champ de l'activité fret notamment à destination des continents asiatiques et américains.

Media

Reprise des vols domestiques : toutes les dispositions prises pour protéger la santé des passagers
  Publié le : dimanche, 06 décembre 2020 13:59     Catégorie : Economie     Lu : 183 foi (s)   Partagez