La Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles

Publié le : mardi, 20 octobre 2020 18:03   Lu : 10 fois
La Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles

ALGER- Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé, mardi, à Alger, que le projet d'amendement de la Constitution, qui sera soumis au référendum le 1er novembre prochain, garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles.

S'exprimant lors de la clôture de la réunion avec les directeurs de l'Energie des wilayas, ouverte lundi, M. Attar a appelé les cadres du secteur à participer au référendum du 1er novembre, soutenant que le projet de la nouvelle Constitution consacre plusieurs articles à la préservation de la souveraineté de l'Etat sur les ressources naturelles nationales.  

A ce propos, M.Attar a cité notamment l'article 14 stipulant que "la souveraineté de l'Etat s'exerce sur son espace terrestre, son espace aérien et ses eaux" et l'article 20 qui stipule que "la propriété publique est un bien de collectivité nationale qui comprend le sous-sol, les mines et les carrières, les ressources naturelles d'énergie, les richesses minérales, naturelles et vivantes des différentes zones du domaine maritime national, les eaux et les forêts".

Evoquant les autres dispositions du projet de loi fondamentale portant sur la préservation des richesses nationales (articles 21, 63, 64 et 139), le ministre de l'Energie a souligné que "toutes ces dispositions mettent en évidence que le projet de Constitution a tout prévu en matière de souveraineté totale sur les ressources naturelles du pays", ce qui devait assurer, a-t-il mentionné, un "développement et une sécurité énergétique et alimentaire".  

Evoquant la nouvelle loi sur les hydrocarbures, M. Attar a rappelé que 48 textes d'application de cette loi étaient en cours de finalisation.

S'adressant à l'ensemble des cadres et intervenants dans les domaines énergétiques, il a appelé à l'intensification des efforts pour réaliser les différents programmes de développement prévus dans les domaines des hydrocarbures, de la distribution de l'électricité, du gaz et des produits pétroliers, et ce, dans les délais fixés.

"Les directeurs de l'énergie au niveau des wilayas ont de lourdes tâches et responsabilités", a-t-il souligné, avant d'énumérer un certain nombre d'actions ayant un caractère prioritaire pour assurer le développement socio-économique au niveau local.

Dans l'objectif d'assurer le suivi et l'application des recommandations formulées par les participants à la réunion, M. Attar a invité les directeurs d'Energie des wilayas à se mobiliser sur le terrain et à répondre aux doléances des citoyens.  

La Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles
  Publié le : mardi, 20 octobre 2020 18:03     Catégorie : Economie     Lu : 10 foi (s)   Partagez