Poste et TIC: le rapprochement du service public du citoyen au cœur des préoccupations

Publié le : mardi, 20 octobre 2020 17:28   Lu : 15 fois
Poste et TIC: le rapprochement du service public du citoyen au cœur des préoccupations

ADRAR- Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a affirmé mardi à Adrar que le rapprochement du service public du citoyen était au cœur des préoccupations du secteur.

Ecoutant un exposé détaillé sur la situation du secteur dans la wilaya d'Adrar, le ministre a appelé à œuvrer à étendre le réseau des distributeurs automatiques de billets (DAB) afin de couvrir le plus de zones, annonçant, à ce propos, l'existence d'un programme spécifique pour cette wilaya comprenant l'installation de cinquante (50) DAB.

M. Boumzar a fait état aussi d'une priorité accordée aux entreprises locales dans la concrétisation des programmes du secteur, notamment les micro-entreprises de jeunes disposant de qualification dans le domaine de la maintenance et des opérations de raccordement au réseau de fibre optique ainsi que des prestations de proximité.

Il a appelé à s'éloigner des modes de gestion bureaucratique et la valorisation des structures, dont la réalisation est achevée pour les mettre aussitôt en exploitation, en coordination avec les services des collectivités locales, sans attendre les procédures protocolaires, et assurer les prestations aux clients dans les différentes zones d'ombre de la wilaya.

La pandémie du Covid-19 a laissé apparaitre le degré d'importance du commerce électronique, a ajouté le ministre avant d'inviter à l'exploitation des nouvelles technologies, notamment dans la wilaya d'Adrar qui constitue une fenêtre vers les pays africains.

M.Brahim Boumzar a donné, par ailleurs, des instructions pour étendre les prestations de l'opérateur de courrier express à travers le pays, surtout dans les wilayas du Sud appelées, a-t-il dit, à devenir une base logistique pour la distribution de colis vers les pays africains, confortés par l'existence d'infrastructures de base (routes).


Lire aussiLe e-paiement, une nécessité pour la dynamisation de l'activité économique


Le membre du gouvernement a mis en exergue aussi les solutions préconisées par le secteur pour la couverture en télécommunications des zones éloignées et enclavées, à travers l'utilisation du satellite algérien (Alcomsat1) ayant permis cette couverture et à moindre coût.

Il a appelé, en outre, à l'intensification du réseau de télécommunications et sa sécurisation en vue d'éviter les désagréments causés aux clients par les perturbations récurrentes, ajoutant, à ce titre, que des instructions  ont été données pour veiller à la continuité du service public dans les télécommunications en cas de panne par le recours à la liaison Mobi-connect ou aux capacités du satellite.

Les collectivités locales sont le principal coordinateur des projets de réalisation des réseaux de télécommunications et leur intensification, afin d'éviter de refaire les travaux de creusement pour le raccordement des édifices publics, a soutenu sur un autre registre M. Boumzar, signalant que le raccordement à la fibre optique est accordée aux établissements du secteur de l'Education nationale, conformément aux orientations des hautes autorités du pays de digitaliser l'enseignement.      

Le ministre de la Poste et des Télécommunications poursuit sa visite de travail d'une journée dans la wilaya par la mise en service du réseau de l'opérateur de téléphonie mobile "Mobilis'' couvrant l'axe routier Adrar-Tindouf, l'inauguration d'un bureau de poste au quartier Tillilène à Adrar, et l'inspection de l'agence commerciale d'Algérie-Télécom au chef-lieu de la wilaya.

 

Poste et TIC: le rapprochement du service public du citoyen au cœur des préoccupations
  Publié le : mardi, 20 octobre 2020 17:28     Catégorie : Economie     Lu : 15 foi (s)   Partagez