Covid-19: le Président Tebboune invite les entreprises lésées à faire preuve d'honnêteté et de transparence" en sollicitant l'aide de l'Etat

Publié le : samedi, 13 juin 2020 09:49   Lu : 19 fois

ALGER- Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a invité les entreprises économiques lésées par la pandémie de la Covid-19 à faire preuve d'honnêteté" et de "transparence" en sollicitant l'aide de l’Etat qui dispose des moyens de contrôle nécessaires pour vérifier la crédibilité des données présentées au sujet des pertes occasionnées.

Lors de son entrevue périodique avec des responsables de médias nationaux, diffusée vendredi soir sur les télévisions et radios nationales et les chaines de télévision privées, le Président Tebboune qui répondait à une question sur la prise en charge de l’impact économique de la pandémie, a fait savoir que "les entreprises lésées sont tenues de faire preuve d'"honnêteté en sollicitant l'aide de l’Etat qui jouera son rôle de contrôle, pour éviter de porter atteinte à l’économie nationale".

 "Nous sommes prêts à aider les entreprises qui présentent des chiffres claires", a-t-il poursuivi, affirmant que les entreprises économiques avaient poursuivi leurs activités en période de confinement et n’ont observé qu’un arrêt partiel, sachant qu’elles avaient des stocks qu’elles avaient mis en vente durant cette période".

Sur cette base, "le secteur privé qui se plaint d’avoir libéré 50% de ses effectifs doit prouver qu’il avait effectivement libéré les employés temporairement et leur avait versé leurs salaires. A ce moment là, nous examinerons sa situation et l'indemniserons pour ses pertes".

Le Président Tebboune a reconnu l’"impact financier et économique, voire psychologique" de la pandémie, tout en minimisant son incidence financière, estimant que "sur le plan financier, il n’y a pas eu un impact considérable car nous avions pris nos précautions".

Pour le président Tebboune, "les plus impactés par la pandémie sont les artisans et les professionnels libéraux à l’instar des coiffeurs, des menuisiers et des taxieurs qui ne possèdent habituellement pas d’épargne financière".

Cette frange a bénéficié de l’allocation de 10.000 Da dans sa première phase, en attendant la seconde phase prochainement, a-t-il rappelé affirmant que le versement de cette allocation mensuelle se poursuivra durant toute la période de confinement.

L'Etat soutiendra "autant que faire se peut" cette catégorie lésée et "n'abandonnera pas les jeunes chômeurs", a rassuré le Président de la République, ajoutant que "la politique de solidarité nationale sera maintenue et profitera à tout un chacun".

Le Président Tebboune a évoqué également "l'éventuelle levée de la suspension de certaines activités" commerciales.

Concernant les entreprises économiques d'envergure, le Président de la République juge "inadmissible que certaines entreprises demandent une exonération fiscale d'une année alors que la durée du confinement était de deux à trois mois".

"Certes, nous n'allons pas abandonner les entreprises mais notre aide n'interviendra qu'après contrôle et si nous constatons une exagération dans les plaintes, la réponse sera de moindre importance", a poursuivi le Président de la République.

Le débat autour de l'impact économique de la pandémie ne doit, en aucun cas, "se transformer en une tentative de déstabilisation", a-t-il indiqué précisant que pour parvenir à un véritable développement économique, les entreprises économiques sont appelées à contracter une assurance tous risques.

"L'assureur prendra en charge une partie de ces risques, et l'Etat prendra en charge le reste", a affirmé M. Tebboune.

Par ailleurs, le Président de la République a estimé qu'"il est encore tôt pour parler d'ouverture de l'espace aérien", soulignant qu'une telle décision était du ressort des  spécialistes, et devrait tenir compte de la préservation de la santé des citoyens.

Dans ce sillage, le Président de la République a réitéré la disponibilité de l'Etat à garantir les ressources financières nécessaires à la prise en charge des citoyens.

Plus explicite, le Président Tebboune a rappelé son engagement à injecter "un milliard de dollars s'il le faut, la santé du citoyen n'ayant pas de prix".

Covid-19: le Président Tebboune invite les entreprises lésées à faire preuve d'honnêteté et de transparence" en sollicitant l'aide de l'Etat
  Publié le : samedi, 13 juin 2020 09:49     Catégorie : Economie     Lu : 19 foi (s)   Partagez