Gisement de Ghar-Djebilet: unifier la vision intersectorielle pour lancer l'investissement

Publié le : mardi, 03 mars 2020 18:32   Lu : 48 fois
Gisement de Ghar-Djebilet: unifier la vision intersectorielle pour lancer l'investissement

TINDOUF - Le ministre des Travaux publics et des Transports, Farouk Chiali, a souligné mardi à Tindouf la nécessité d’unifier les visions des différents secteurs pour lancer un véritable investissement dans le gisement de Ghar-Djebilet.

"L'unification des visions et des idées des divers secteurs est nécessaire pour enclencher un véritable investissement concernant l’exploitation du gisement de Ghar-Djebilet, susceptible d’assurer une forte impulsion économique de la région et de l’Algérie de façon générale", a estimé le ministre dans un point de presse en marge de l’inspection de l’ancienne usine de Ghar Djebilet.

"Les résultats positifs des analyses liées à l’éventuelle déphosphoration du minerai de fer de ce gisement, établi à 0,08%, sont encourageants pour l’exploitation du gisement de Ghar Djebilet, amenant ainsi à réfléchir à la réalisation d’un projet de voie ferrée dans la région", a ajouté M. Chiali.

Il a rappelé, en outre, que la wilaya de Tindouf va bénéficier d’une nouvelle connexion routière avec la wilaya d’Adrar, via Ghar Djebilet et la région de Chenachène, un projet dont les travaux sont à un stade avancé et dont il ne reste qu’un linéaire de 85 km en cours de réalisation.

Le ministre a, lors de cette visite de travail, inspecté le chantier d'une route reliant sur 35 km la RN-50 à la région de Diyar-Nehayer, dont une tranche de 15 km a été finalisée, avant de prendre connaissance des travaux du reste à réaliser de cet axe routier sur 20 km.


Lire aussi: La découverte de gaz à Tindouf, une phase importante pour l’économie nationale


Cette tranche routière, pour laquelle a été dégagée une enveloppe de 814 millions DA, accuse un retard dans sa réalisation du à plusieurs facteurs, dont le manque de matériaux de construction et les fortes chaleurs notamment en période estivale.

Poursuivant sa tournée dans la wilaya, le ministre a inspecté le poste frontalier terrestre algéro-mauritanien Chahid Mustapha Benboulaid, entré en service en août 2018.

Une fiche technique a été présentée au ministre sur l’étude et l’équipement, sur une surface de 150.000 m2, de deux nouveaux postes frontaliers, inscrits au titre du fonds de solidarité et de garantie des collectivités locales de 2019 pour plus de 3,5 milliards DA.

Le ministre a également inspecté le chantier de réhabilitation de la RN-50, sur un linéaire de 10 km, à destination de la région de Chenachène (180 km de Tindouf), avant de présider, au terme de sa visite de travail, une rencontre avec les cadres de son secteur.

Gisement de Ghar-Djebilet: unifier la vision intersectorielle pour lancer l'investissement
  Publié le : mardi, 03 mars 2020 18:32     Catégorie : Economie     Lu : 48 foi (s)   Partagez