Appel à accélérer la réalisation de marchés de gros de produits alimentaires

Publié le : mardi, 18 février 2020 17:17   Lu : 0 fois
Appel à accélérer la réalisation de marchés de gros de produits alimentaires

ALGER- Le président de la Fédération nationale des commerçants de gros de produits alimentaires, Saïd Guebli a appelé, mardi à Alger, les pouvoirs publics à accélérer la réalisation de marchés de gros de produits alimentaires, leur nombre étant insuffisant à travers le territoire national.

Lors d'une rencontre organisée au siège de l'Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), M. Guebli a appelé à la réalisation de marchés de gros de produits alimentaires, leur nombre étant insuffisant, et ce tout en assurant aux commerçants des conditions de travail favorables.

La Fédération avait appelé, en 2018, les pouvoirs publics à réaliser des marchés de gros de produits alimentaires, en raison du manque d'espaces suffisants pour contenir les activités des grossistes, en assurant à ses derniers des conditions de travail  idoines, a rappelé le responsable, précisant que le problème se pose toujours.

Concernant les marchés de gros de la capitale, M. Guebli a appelé les autorités locales à raccorder le marché du Caroubier au réseau d'AEP et au réseau électrique et à réhabiliter les routes.

Les marchés de gros de Semar, du Caroubier et d'El Harrach ne suffisent plus à contenir la marchandise réceptionnée quotidiennement, vu l'exiguïté des routes et des locaux. D'ailleurs, les gros camions trouvent des difficultés à y accéder, a-t-il ajouté.


Lire aussi: Appel à la mise en place de plateformes électroniques pour la promotion et la commercialisation des produits d'artisanat


Les produits alimentaires seront disponibles en quantités suffisantes durant le mois sacré, a rassuré M. Guebli, affirmant que les prix resteront stables.

Approché par l'APS, un grossiste au marché de Semar, Walid Messaoud a évoqué nombre de problèmes dont souffrent les commerçants à l'instar de la marge bénéficiaire minime par rapport aux impôts et charges liés au chargement et au déchargement, outre les loyers elevés des locaux et la concurrence déloyale.

Dans ce cadre, il a appelé à la réduction des impôts pour les grossistes, l'exonération des produits subventionnés, et le contrôle des points de vente illégale.

M.Messaoud a plaidé également pour la réalisation de marchés de gros régionaux de vente des produits alimentaires en dehors des zones urbaines en vue de renforcer leur nombre et garantir de meilleures conditions de travail aux commerçants qui créent des emplois et contribuent à l'économie nationale.

Appel à accélérer la réalisation de marchés de gros de produits alimentaires
  Publié le : mardi, 18 février 2020 17:17     Catégorie : Economie     Lu : 0 foi (s)   Partagez