ALGER- Le plasticien algérien Tarik Mesli a dévoilé jeudi soir à Alger la première partie de son nouveau projet artistique entièrement dédié aux massacres du 17 octobre 1961 et particulièrement inspiré par la chute des manifestants jetés dans les eaux de la rivière de la Seine (Paris).

Published in Culture