Malek Salah dévoile "State Of Disorder"  

Publié le : dimanche, 21 mai 2017 12:25   Lu : 13 fois
Malek Salah dévoile "State Of Disorder"   
APS PHOTOS © 2017

ALGER- Une exposition de l'artiste peintre Malek Salah,  célébrant le trait et le graphisme, tant dans la précision que dans le  foisonnement et l'abstrait, tout en explorant différentes étapes de la  création artistique, a été inaugurée samedi à Alger.

Intitulée "State Of Disorder" (Etat du désordre), l'exposition regroupe  une cinquantaine de nouvelles oeuvres à la galerie d'art "Dar El-Kenz" qui  proposent au public de (re)découvrir la touche particulière de Malek Salah  qui revient après son exposition "Strates" sur sa propre démarche  artistique.

Employant uniquement des trames de couleurs neutres (blanc, noir et gris),  Malek Salah expose des £uvres portant des milliers de traits au crayon ou à  la craie produisant des tableaux épurés ne laissant paraître que des  grilles blanches sur des nuances sombres qui laissent libre cours à  l`interprétation du visiteur comme dans l'oeuvre intitulée "Impact".

La même technique est également adoptée par l'artiste dans sa série  intitulée "Portraits" qui présente les contours d'un portrait sur fond  noir, sans traits de visage, et ornés d'une multitude de touches blanches  et parfois jaunes.

Cette démarche démontre une volonté de l`artiste de mettre en avant la  partie graphique dessinée par une épuration à tous les niveaux.

Sur certaines oeuvres des touches jaunes ou ocres agrémentent des gestes  amples au pinceau large, relèvent l’univers sombre de cette collection  généralement composée de couches, et parfois d`oeuvres, pouvant par la même  technique exprimer le désordre et le chaos ou le dynamisme et la créativité.

"Prémisses", "Amalgame" ou encore "Circonvulsion" sont des oeuvres  résolument contemporaines où l'artiste-peintre opte pour une trame moins  sombre mais tout aussi sobre. Dans certaines de ces toiles, Malek Salah opère des collages de sculpture  sur bois ou d'autres petits formats sur carton revenant à sa précédente  collection "Strates".

Né en 1949 à Tizi Ouzou, Malek Salah, diplômé des Ecoles des Beaux-arts  d`Alger et de Paris, avait enseigné à Alger dans les années 1980. A la même  époque, il commence à exposer ses £uvres en Algérie puis dans plusieurs  autres pays comme la France, le Sénégal, l’Espagne ou encore Cuba.

En 2007, Malek Salah avait exposé sa collection "Majnun Layla" à  l’ouverture du Musée d`art moderne d`Alger (Mama) avant de renouer avec les  galeries d'art algériennes en 2016 avec l’exposition "Strates". "State Of Disorder" se poursuit jusqu'au 3 juin prochain à la galerie "Dar  El Kenz".

 

 

 

Malek Salah dévoile "State Of Disorder"  
  Publié le : dimanche, 21 mai 2017 12:25     Catégorie : Culture     Lu : 13 foi (s)   Partagez