JM: Oran vit au rythme des journées nationales du théâtre de rue

Publié le : samedi, 25 juin 2022 18:43   Lu : 0 fois
JM: Oran vit au rythme des journées nationales du théâtre de rue

ORAN - La ville d'Oran, qui s'apprête à abriter la 19e édition des Jeux Méditerranéens 2022, vit au rythme des premières journées nationales du théâtre de rue, marquées par des représentations qui ont fait l’événement samedi place du 1er novembre 1954, en présence d’un public nombreux, qui a interagi avec les œuvres inspirées du patrimoine populaire.

La troupe "El-Halqa" de la ville de Sidi Bel-Abbes a donné un spectacle intitulé "l’ultime halqa" dans lequel sont évoqués les souvenirs du "goual", du "meddah" et du "berrah", qui sillonnaient les marchés populaires et les places publiques, dont "Tahtaha" où ils créaient une atmosphère particulière, devant un public attentif et curieux de (re)découvrir des contes inspirés du patrimoine populaire.

Ce spectacle, conçu par le dramaturge Abbes Lacarne, a su amener le public à apprécier un cocktail de vieilles chansons folkloriques, dont "ya diwane Salhine" et un florilège de proverbes, dictons et poèmes des ténors de la poésie populaire algérienne, dont Mostefa Benbrahim et Mohamed Benharrath.

La troupe, composée de treize membres, pour la plupart des comédiens amateurs vêtus de costumes traditionnels et âgés entre 30 et 75 ans, a réussi à présenter un spectacle intéressant en employant quelques instruments de musique bien connus dans le patrimoine musical algérien, tels que "el gheïta", le "Tbel" (tambourin), la "guesba" (flûte), "El guelal" et parfois la guitare.

Cette troupe "El-Halqa", fondée en 2006, a présenté plusieurs spectacles, que ce soit dans la rue ou sur la scène des théâtres régionaux d’Oran, de Constantine et au théâtre national d'Alger, selon son responsable médias, Redouane Lacarne, qui a confirmé que "la troupe travaille dur pour faire revivre la halqa".

Dans un espace du quartier populaire "Derb", au centre-ville d’Oran, le conteur Amine Missoum a donné une représentation théâtrale intitulée "Le lion et le chameau", inspirée du célèbre ouvrage "Kalila wa Dimna" d’Ibn El-Muqaffaa. Celle-ci a reçu un grand feed-back de la part des enfants très enthousiastes et attentifs.

Quant au talentueux ventriloque Massi, ??il a présenté un numéro, dans un café du boulevard de la Soummam, également au centre d'Oran, qui a attiré l'attention des habitués de ce lieu populaire qui ont découvert avec plaisir cet art.

Par ailleurs, dans le cadre de cette manifestation qui se poursuivra jusqu'à mardi, trente représentations artistiques ont été programmées au niveau des cafés, parcs et places publiques animées par une pléiade de gens de théâtre. Des représentations sont prévues au sein du train de voyageurs Oran-Alger et Oran-Sidi Bel-Abbes. Elles seront assurées par le conteur Amine Missoum et Seddik Mahi, selon le directeur du théâtre régional "Abdelkader Alloula", Mourad Senoussi.

L'organisation des journées nationales du théâtre de rue accompagnant les JM Oran-2022 est supervisée par la commission des cérémonies d'ouverture et de clôture de la 19ème édition de cette manifestation sportive et le Ministère de la Culture. Le programme est exécuté par le TRO, rappelle-t-on.

 

 

 

JM: Oran vit au rythme des journées nationales du théâtre de rue
  Publié le : samedi, 25 juin 2022 18:43     Catégorie : Culture     Lu : 0 foi (s)   Partagez