Hommage à des doyens des scouts et personnalités culturelles

Publié le : vendredi, 27 mai 2022 09:08   Lu : 58 fois
Hommage à des doyens des scouts et personnalités culturelles

ALGER - L’Association des anciens scouts musulmans algériens a rendu jeudi soir à Alger, hommage à titre posthume à des figures emblématiques des scouts algériens et artistes qui ont contribué par l'art,au déclenchement de la lutte armée contre le colonialisme.

Accueillie au Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi en présence du ministre des Moudjahidine et Ayants-droits, Laïd Rebigua et le commandant général de l’Association des anciens scouts, Mustapha Saâdoune, la cérémonie intervient à l’occasion de la Journée nationale du scout, célébrée le 27 mai de chaque année.

Ait Aderrahmane Aziz, Lamine Bechichi et Hassan Belkired ont été honorés à titre posthume en présence des membres de leurs familles en reconnaissance de leurs parcours et contribution active, à travers leurs créations artistiques, à l'émergence de talents scouts.

M. Laïd Rebigua a rappelé l'histoire de la création des scouts musulmans et ses fondateurs dont l'érudit et le réformiste Abdelhamid Benbadis, initiateur du groupe des scouts"Rajaa",en adoptant le savoir comme ligne principale de conduite.

Le ministre a salué la tenue des festivités, célébrant la journée nationale des scouts après la décision du président de la République Abdelmadjid Tebboune décrétant le 27 mai Journée nationale des scouts algériens, qui commémore les "sacrifices et le militantisme" du peuple algérien à travers les différentes périodes de lutte, les résistances populaires, le mouvement national jusqu'au déclenchement de la guerre de libération nationale.

Cette commémoration, a-t-il poursuivi, vise à "préserver la mémoire nationale",appelant à ce titre, les jeunes à "s'imprégner des hautes valeurs dispensées par les scouts, une vieille école qui a formé de vaillants militants et combattants qui ont rejoint le maquis et participé au combat libérateur".

Dans son allocution, Mustapha Saâdoune a, pour sa part, souligné que cet hommage coïncidant avec le 81e anniversaire de la disparition du fondateur des scouts musulmans algériens (SMA), Mohamed Bouras, mort en martyr le 27 mai 1941, se veut une "reconnaissance à tous les martyrs qui ont milité pour la cause nationale et contribué au combat libérateur contre le colonialisme.

Il a rappelé que les scouts ont constitué durant la colonisation une "école de militants patriotes" qui se sont révoltés contre l'occupant français.

Natif de Constantine en 1905, Hassan Belkired fonde en 1938 à Sétif, où il a vécu, un groupe de scouts devenu populaire dans toute la région.

Il a contribué aussi à la création de plusieurs groupes de scouts notamment à Guelma et Annaba et écrit des pièces de théâtre.

Il était également l'auteur de chansons patriotiques qui glorifient le combat contre l'occupation.

Aziz Ait Abderrahmane, auteur compositeur, faisait partie de plusieurs groupes SMA et dirigé la chorale de jeunes scouts qui ont chanté pour la première fois en 1957 "Qassamen", l'hymne nationale écrit par le poète et moudjahid Moufdi Zakaria.

Egalement auteur et compositeur, le regretté, Lamine Bechichi, a marqué le monde de l'art et la culture par son engagement intellectuel et son militantisme en faveur de la lutte pour le recouvrement de la souveraineté nationale.

Né en 1927, Lamine Bechichi a œuvré à la valorisation du patrimoine symphonique et composé des génériques pour de célèbres œuvres cinématograhiques comme le feuilleton télévisé "El hariq" (l'incendie) du réalisateur Mustapha Badie.

Auparavant, l'Ensemble symphonique de Sétif, sous la baguette du maestro Aymen Sâadna, a gratifié l'assistance de l'hymne national et de chants patriotiques entonnés en ouverture de la cérémonie.

Fondée en 1989, l'Association des anciens scouts musulmans algériens compte quelques "30.000" adhérents et plus de 400 groupes à travers le pays, selon un responsable de cette organisation.

Hommage à des doyens des scouts et personnalités culturelles
  Publié le : vendredi, 27 mai 2022 09:08     Catégorie : Culture     Lu : 58 foi (s)   Partagez