Sana Alleg, conservatrice du patrimoine et guide de musée dévouée

Publié le : jeudi, 19 mai 2022 12:00   Lu : 7 fois
Sana Alleg, conservatrice du patrimoine et guide de musée dévouée

ALGER - Son travail consiste à renseigner et à sensibiliser le visiteur sur les œuvres et objets d'art exposés, Sana Alleg est conservatrice du patrimoine et guide, "enthousiaste", au Musée national du Bardo, où elle met ses compétences relationnelles et ses connaissances académiques au service des visiteurs de ce monument historique classé patrimoine national.

Accueillante et disponible, cette diplômée en archéologie médiévale, oriente et informe avec passion les visiteurs du musée qui abrite depuis deux mois une exposition sur le bijou traditionnel algérien, le thème retenu cette année pour célébrer la Journée arabe du patrimoine. 

"Si le patrimoine et l'histoire de l'art m'ont toujours passionnée, être ou devenir guide du musée, requière beaucoup de pédagogie, un sens de la communication et une maîtrise des langues", a résumé Sana, également conservatrice du patrimoine, un métier qui "nécessite une passion" pour l'histoire de l'art mais aussi des "connaissances pointues" de l'ensemble des collections du musée.

Chargée de la collection de bijoux et de poterie au niveau du musée, elle explique qu'un travail d'équipe est nécessaire avant que les objets ne quittent les réserves pour être exposés dans la galerie, un catalogue consignant les informations générales sur le thème de l'exposition et les œuvres exposées doit être rédigé.

La conservatrice doit aussi établir une fiche technique indicative de chaque œuvre, en renseignant son titre, le nom de l'auteur et date ou tout autre renseignements utile pour le visiteur", a-t-elle expliqué.  Pour elle, la recherche bibliographique n'est pas une "tâche facile", car elle nécessite beaucoup de temps et de patience, a-t-elle confié à l'APS.

Rencontrée à l'entrée de l'exposition "L'ethnographie africaine", attendant un groupe d'écoliers, Sana Alleg a indiqué que le musée du Bardo offre la possibilité aux visiteurs de solliciter les services d'un guide moyennant la somme de 200 DA en plus du droit d'accès.

Elle explique que la direction du musée peut mobiliser un guide parmi ses conservateurs et chargés de collections, qui alternent cette activité avec la collecte et le classement de la documentation et les tâches de conservation et de préservation des collections du musée.

La conservatrice regrette cependant que "la nomenclature des musées ne prévoit pas les postes, très utiles et demandés, de guide et de guide-conférencier", qui impliquent une aptitude à valoriser des collections et des expositions, une tâche particulièrement "délicate" et importante quand il s'agit d'informer, sensibiliser et orienter des publics particuliers, comme les enfants et les spécialistes.

Sana Alleg, conservatrice du patrimoine et guide de musée dévouée
  Publié le : jeudi, 19 mai 2022 12:00     Catégorie : Culture     Lu : 7 foi (s)   Partagez