L’arabe et tamazight constituent la force de l’identité nationale

Publié le : mercredi, 12 janvier 2022 19:28   Lu : 24 fois

SOUK AHRAS- Le conseiller du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Idir Mechnane a considéré mercredi à Sédrata (Souk Ahras) que "l’arabe et tamazight constituent la force de l’identité nationale".

"En célébrant le nouvel an amazigh, l’Algérie exprime sa fierté envers son islamité, son arabité et son amazighité", a estimé le conseiller dans son intervention intitulée "la dimension religieuse et nationale dans la célébration du nouvel an amazigh", présentée à l’Institut national spécialisé de formation professionnelle de Sédrata à l’occasion de la célébration de Yennayer.

Il a ajouté que l’Histoire est un appui pour relever les défis du présent et se tourner vers des perspectives futures, estimant que les générations montantes sont appelées à s’attacher à ces constantes pour contribuer au développement et à la prospérité du pays.

De son côté, l’universitaire Yacine Khedhaïria a mis l’accent sur la symbolique de yennayer en tant que pan de la mémoire collective nationale en lien avec la terre, l’Histoire et les racines des citoyens à travers les ères.

Il a préconisé de consacrer des programmes scolaires à cet évènement national afin de préserver les traditions algériennes.

Pour sa part, le wali Lounès Bouzegza a considéré que la célébration de Yennayer est une nouvelle pierre qui consolide la cohésion nationale et consacre l’attachement à l’identité nationale.

La célébration de Yennayer a également donné lieu à la présentation d’un monologue en tamazight, des spectacles de prestidigitation et de poèmes amazighs en plus de la tenue d’expositions d’habits et de gâteaux traditionnels.

L’arabe et tamazight constituent la force de l’identité nationale
  Publié le : mercredi, 12 janvier 2022 19:28     Catégorie : Culture     Lu : 24 foi (s)   Partagez