La langue arabe, un pont entre les civilisations: l'UNESCO affirme le rôle historique de la langue

Publié le : samedi, 18 décembre 2021 20:58   Lu : 2 fois
La langue arabe, un pont entre les civilisations: l'UNESCO affirme le rôle historique de la langue

ALGER - Le président du Haut conseil de la langue arabe (HCLA), Salah Belaid a affirmé, samedi, à Alger, que le choix par l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) du thème "La langue arabe, un pont entre les civilisations" pour célébrer la Journée mondiale de la langue arabe, venait affirmer "le rôle important et historique de la langue arabe dans la construction des ponts de communication entre les peuples".

Lors d'une cérémonie organisée à l'occasion de la Journée mondiale de la langue arabe, en présence de la ministre de la Culture et des Arts Wafaa Chaalal, M. Belaid a indiqué que l'UNESCO cherchait à "mettre en avant le rôle historique de la langue arabe qui continue à créer et à transmettre le savoir", assurant que la langue était un moyen de hisser le dialogue et jeter les fondements de la paix face à l'intensification de la numérisation.

M. Belaid a également mis en exergue l'impératif de renforcer le dialogue entre les peuples et d'œuvrer au rapprochement linguistique, considérant la langue arabe comme une des langues qui a le plus contribué à l'interaction civilisationnelle et culturelle durant bien des siècles.

Il est nécessaire de rattraper le retard accusé, de corriger les erreurs pour atteindre une nouvelle position, a-t-il expliqué.

Intervenant à cette occasion, Mme. Chaalal a mis en avant la place importante de la langue arabe en Algérie, faisant part de son engagement à s'employer à la promotion et au développement de cette langue dans tous les segments de la culture en soutenant davantage la publication, la traduction et les recherches académiques ayant trait à la langue arabe.

"En dépit de l'intérêt accordé par l'Algérie à la langue arabe en tant que langue nationale et officielle, beaucoup de défis sont à relever dans ce sens", a rappelé la ministre, soulignant "la nécessité de préserver la place de la langue à travers sa promotion et son utilisation notamment dans les domaines de l'Education et de l'administration, tout en encourageant l'écriture en langue arabe".


Lire aussi: Appel à l'adaptation de la langue arabe aux évolutions modernes


Plusieurs communications ont été présentées par des enseignants algériens, tunisiens, soudanais, syriens et qataris sur des thèmes liés à "la langue arabe et les ambitions mondiales", "l'influence de la langue arabe sur les langues indo-européennes", "le caractère mondial de la langue arabe...".

La cérémonie a été hissée par le décernement au Président de la République, Abdelmadjid Tebboune du bouclier de la langue arabe, en reconnaissance de ses efforts dans la promotion et le développement de la langue arabe.

La ministre de la Culture ainsi que le chercheur algérien établi aux Etats-Unis, Mohamed Akram Fellah ont également été honorés par la même occasion.

Ont assisté à la rencontre le conseiller du président de la République chargé des Archives et de la Mémoire nationale, Abdelmadjid Chikhi, le SG de l'Association des Oulémas musulmans, Dr. Amar Talbi, en présence de représentants de plusieurs secteurs, des universitaires et des intellectuels.

La langue arabe, un pont entre les civilisations: l'UNESCO affirme le rôle historique de la langue
  Publié le : samedi, 18 décembre 2021 20:58     Catégorie : Culture     Lu : 2 foi (s)   Partagez