Sahara Occidental: un nouvel ouvrage sur le parcours du conflit et ses perspectives

Publié le : jeudi, 11 mars 2021 09:09   Lu : 239 fois
Sahara Occidental: un nouvel ouvrage sur le parcours du conflit et ses perspectives

ALGER- Un nouvel ouvrage à paraitre sur la question du Sahara Occidental retrace le parcours du conflit à travers ses différentes étapes depuis l'occupation espagnole à ce jour et donne une vision prospective sur son règlement.

 L'ouvrage présenté, lors d'une séance-débat, mercredi, au Forum du journal "Al Hiwar", par ses auteurs Ahmed Adimi et Mustapha Saidj, et décliné en six chapitres constitue une référence de par les preuves et les documents qu'il renferme et qui consacrent le droit du peuple sahraoui sur son territoire. 

Intitulé "La question du Sahara Occidental: bilan et perspectives (de l'occupation espagnole au colonialisme de peuplement marocain), cet ouvrage est le fruit de longs débats périodiques entre enseignants et chercheurs algériens, à l'initiative du Directeur général de l'Institut national d'études de stratégie globale (INESG), Abdelaziz Medjahed qui a demandé un tel travail pour documenter les différentes étapes de la question sahraouie et "en faire une référence pour les générations à venir", a indiqué M. Adimi, expert militaire.

Cet ouvrage illustre en preuves et documents que les territoires sahraouis "n'ont jamais appartenus au Maroc", a-t-il souligné.

Evoquant la position de la Communauté internationale, M. Adimi a déploré la position arabe à l'égard de cette question juste, affirmant que de nombreux frères arabes et musulmans n'ont pas compris le soutien de l'Algérie au peuple sahraoui dans sa lutte légitime et que cette position s'appuie au principe du droit des peuples à l'autodétermination.

Pour ce qui est de la position européenne, Pr. Adimi estime qu'en dépit de l'affirmation de soutien aux décisions des Nations unies concernant les droits des peuples à l'autodétermination, "il n'en demeure pas moins qu'aucun geste n'a été enregistré dans ce sens si ce n'est la position allemande, plus manifestement affichée ces derniers temps en faveur de la cause sahraouie".


Lire aussi : L'ambassadeur sahraoui salue l'allocution du Président Tebboune devant le Conseil de paix et de sécurité de l'UA


S'agissant des Etats Unis d'Amérique (USA), l'auteur de l'ouvrage explique que les Administrations successives ont toujours été en faveur du droit des peuples à l'autodétermination et cette position n'a changé qu'avec l'ex-Président, Donald Trump, qui a reconnu "la prétendue" souveraineté du Maroc sur ce territoire en conflit relevant, à ce propos, qu'il n'est pas facile pour la nouvelle Administration de revenir sur cette décision, même si elle peut en faire abstraction.

Concernant la violation par le Maroc de l'accord de cessez-le-feu dans la zone tampon d'El Guerguerat, l'expert militaire considère que la cause sahraouie a gagné, après les faits d'El Guerguerat, en écho et recueilli un véritable appui médiatique et diplomatique. Pour lui, le règlement de cette question "passe par l'obligation de l'autre partie à revenir à la table de négociation".

 

Vision prospective de l'avenir du conflit au Sahara occidental

 

Le coauteur de l'ouvrage, Dr. Mustapha Saidj, a présenté, quant à lui, une vision prospective de la question du Sahara occidental pour les cinq prochaines années, à la lumière de la reprise de la lutte armée, développant les scénarios probables.

Evoquant le 1er qu'il a appelé tendanciel ou du fait accompli, c'est à dire un scénario où le régime du Makhzen maintiendra la même politique de tergiversation et de perduration du conflit dans l'espoir de gagner du temps à son profit.           

Le 2ème scénario est lié à l'aspect révolutionnaire, poursuit Dr. Saidj qui explique que les évènements qui ont suivi la reprise des combats à El Guerguerat n'étaient pas prévisibles pour le Makhzen, qui n'a pas encore compris que "les révolutions aussi longtemps sont elles étouffer, finissent par éclater de nouveau".     

Pour lui, ces évènements peuvent être mis à profit pour relancer la cause sahraouie "et c'est ce que redoute le régime marocain", ajoutant que ce qui se passe à El Guerguerat est à même d'apporter des points positifs à la cause sahraouie, dont la désignation d'un médiateur onusien et l'incitation du Maroc à s'asseoir autour de la table des négociations.

Le 3ème scénario avancé par le politologue consiste à calquer les conflits similaires dans d'autres régions du monde sur la cause sahraouie, telle que le Timor-Leste.

Cette séance débat s'est déroulée en présence de l'ambassadeur de la RASD, Abdelkader Taleb Omar, qui a félicité les auteurs pour leur nouvelle publication, qui constitue une précieuse référence dans la mis'e en lumières des vérités, leur documentation et présentation à l'opinion publique pour l'éclairer au regard de la politique du black-out entretenue par le régime marocain.

Etaient également présents le directeur général de l'Institut national d'études de stratégie globale (INESG), Abdelaziz Medjahed, le diplomate et ambassadeur conseiller Dr. Salah Boucha, l'ancien président du Comité national de soutien au peuple sahraoui, Mehrez Lamari, la Secrétaire générale de l'Union nationale des femmes algériennes (UNFA), Nouria Hafsi, et plusieurs enseignants universitaires.

Media

Sahara Occidental: un nouvel ouvrage sur le parcours du conflit et ses perspectives
  Publié le : jeudi, 11 mars 2021 09:09     Catégorie : Culture     Lu : 239 foi (s)   Partagez