UA: appui à l'initiative algérienne pour le lancement du Grand musée africain

Publié le : lundi, 08 février 2021 09:56   Lu : 3 fois
UA: appui à l'initiative algérienne pour le lancement du Grand musée africain

ADDIS ABEBA - Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Felix Tshisekedi Tshilombo qui assure, depuis samedi, la présidence tournante de l’Union africaine (UA), a déclaré, dimanche, que l’organisation panafricaine va appuyer l’Algérie pour le lancement du Grand musée africain (GMA).

Dans son discours de clôture des travaux du 34e sommet ordinaire de l’UA, M. Tshisekedi a affirmé que dans le cadre de son plan d’action retenu pour son mandat de président de l’UA pour l’année 2021, "il a été demandé à la commission de l’UA en collaboration avec les Etats membres de déployer des efforts en vue de la pleine mise en œuvre des activités prévues dans le cadre du thème de l’année 2021 : "arts, culture et patrimoine : des leviers pour construire l’Afrique que nous voulons ".

Il s’agit pour les Etats membres, explique le successeur du président sud-africain, Cyril Ramaphosa, "d’obtenir la restitution des œuvres d’art placées hors continent". Il est question également, ajoute le président, de participer à la 2eme réunion biennale de Luanda sur la culture de la paix qui se tiendra en Angola en 2021.

Au titre de son mandat, il est prévu aussi "d’appuyer le gouvernement algérien pour le lancement du grand musée africain GMA", a-t-il fait savoir. Dans le même sens, il a été décidé "de soutenir et participer à la promotion du lancement du grand musée Egyptien (GME) et le musée de Gisah". Dans le programme aussi, l’accompagnement du Sénégal dans la construction du mémorial de l’Ile de Gorée.

Pour le nouveau président de l’UA, le thème choisi cette année, est "un idéal des pères fondateurs de l’UA qui ont milité parfois au prix de leurs vies pour la reconnaissance de l’édification et la protection de ce qui constitue l’âme et l’originalité de l’Afrique". Et le fait d’inscrire cette thématique à l’ordre du jour du 34e sommet des chefs d'Etat et gouvernement de l'UA, pour lui, "ouvre la voix aux Etats pour qu’ils puissent utiliser leurs ressources artistiques, culturelles et patrimoniales comme levier pour le bonheur de leur peuple".

Les travaux de la 34e session ordinaire du sommet des chefs d'Etat et de Gouvernement de l'UA se sont ouverts samedi par visio-conférence à Addis Abeba.


Lire aussi: L'Algérie accorde "un grand intérêt" à la culture aux arts et au patrimoine


Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, qui a pris part en qualité de représentant du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, aux travaux du sommet, a appelé "au renforcement de la solidarité continentale et mondiale et à l'unification des efforts communs pour lutter contre la pandémie Covid-19, mettant l'accent sur la nécessite de permettre aux pays pauvres d'accéder aux vaccins pour pouvoir sortir de cette crise sanitaire qui affecte les efforts de relance du développement".

La cérémonie d’ouverture était consacrée à la prise de fonction du Président congolais, Félix Tshisekedi. Le président de la commission de l'Union africaine (UA) réélu Moussa Faki Mahamat et la vice-Présidente, Monique Nsanzabaganwa ont prêté serment dimanche.

Le Nigérian Bankole Adeoye, quant à lui, a été élu à la présidence du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA), en remplacement de Smail Chergui, qui était à la tête de cet important organe de l'UA - désormais fusionné avec les Affaires politiques- pour deux mandats consécutifs.

Il devient désormais le premier commissaire de l’UA à combiner le portefeuille de la Paix et de la Sécurité avec celui des Affaires politiques, après la réforme institutionnelle.

Concernant les postes de commissaire des autres organes, l'Angolaise Josefa Sacko, a été réélue au poste de commissaire à l'agriculture, développement, à l'économie bleue et à l'environnement, le Zambien Albert Muchanga a été reconduit au poste de commissaire chargé du développement économique, du commerce de l'industrie et des mines, en plus de la réélection de l'actuel commissaire, l'Egyptienne Amani Abu Zeid, au poste de commissaire chargé des infrastructures et de l'énergie.

UA: appui à l'initiative algérienne pour le lancement du Grand musée africain
  Publié le : lundi, 08 février 2021 09:56     Catégorie : Culture     Lu : 3 foi (s)   Partagez