1er salon national de la photographie, un espace pour mettre en avant les jeunes talents

Publié le : mardi, 02 février 2021 18:30   Lu : 3 fois
1er salon national de la photographie, un espace pour mettre en avant les jeunes talents

BECHAR- Le premier festival national de la photographie de Bechar, dont le coup d’envoi a été donné mardi à la Maison de la culture "Kadi Mohamed" avec la participation de 28 photographes, constitue un espace pour mettre en avant la jeune photographie nationale, ont indiqué ses organisateurs.

Ce salon national de la photographie, auquel prennent part de jeunes photographes professionnels et amateurs issus de vingt (20) wilayas du pays et qui est placé sous le thème "Patrimoine et beauté de mon pays", vise, en plus de mettre en exergue les œuvres des participants, à promouvoir les différentes facettes du patrimoine culturel national matériel et immatériel et surtout les potentialités touristiques et naturelles du pays, à travers la photographie en noir et blanc et en couleur", ont affirmé les responsables de l’association locale "Media Grooz" pour le cinéma et l’audiovisuel, principale initiatrice du salon.

"Nous souhaitons à travers cette manifestation artistique, première du genre a être organisée dans la région et qui se poursuivra jusqu'à jeudi prochain, mettre en valeur en valeur le patrimoine culturel et touristique du pays dans des concepts de photographies créatives, qui valorisent le caractère et l’authenticité des lieux, villages, paysages dont elles ont capturé les instants", a expliqué Mustapha Jaja, président de l’association précitée.

"Ce genre de manifestations est toujours utile pour les jeunes photographes à la recherche d’espace pour faire connaitre leurs travaux artistiques, en dépit de l’absence d’un véritable marché national de la photographie, tant de professionnels que d’amateurs, ce qui n’encourage nullement les photographes à travers le pays", a déploré, pour sa part, Mme Benkhelifa Asma, une participante au salon.

"Nous souhaitons que les média ou les sites d’information, publics et privés nationaux, s’intéressent à nous, jeunes photographes professionnels ou amateurs, pour mettre en valeur nos travaux", a soulignée Mme Benkhelifa.

La culture de la photographie est très sous développée enn Algérie, d’ou le souhait de l’implication des services photos et images des média pour contribuer au développement de cette culture, a-t-elle ajouté.


Lire aussi : 2e Salon local de la photographie à Tébessa


Ce salon, à l’instar de manifestations similaires initiées à travers le pays, constitue un moyen de mettre en valeur les travaux des jeunes photographes, a estimé, de son côté, Abdelkader Chekroun, journaliste participant au salon, qui émet le souhait de que "les medias et les réseaux sociaux contribuent à mettre en évidence nos travaux en la matière, dans le but de contribuer à valoriser le patrimoine culturel et le potentiel touristique du pays.

En plus de l’exposition des œuvres des participants, des ateliers de formation dispensés par des professionnels de l’image sont organisés en marge du salon sur les différents thèmes concernant les processus de prises d’images, leur traitement, développement et présentation.

Des visites touristiques ainsi que des animations culturelles et artistiques sont prévues à l’intention des participants, selon les organisateurs.

1er salon national de la photographie, un espace pour mettre en avant les jeunes talents
  Publié le : mardi, 02 février 2021 18:30     Catégorie : Culture     Lu : 3 foi (s)   Partagez