Parution de "Quatro", dernier roman de Merzak Bagtache

Publié le : vendredi, 29 janvier 2021 11:25   Lu : 4 fois
Parution de "Quatro", dernier roman de Merzak Bagtache

ALGER- Dans son dernier roman intitulé "Quatro", l'écrivain Merzak Bagtache, disparu récemment, relate un pan de l'histoire de l'Algérie durant la période de la colonisation française à travers le parcours d'une famille entre les villages de Kabylie et la Casbah d'Alger.

Ce roman de 304 pages sorti en langue arabe aux édition Anep propose un récit triste et entremêlé qui se déroule au début du XXe siècle où se croisent les destins de trois générations d'une même famille.

"Quatro" relate la vie de Cheikh Ahmed, un marin et ancien militaire enrôlé dans l'armée française, souvent pris de sévères dépressions nerveuses et autres troubles psychologiques depuis que son fils, Hamou, ait été jeté dans la prison de Lambèse. Le vieux marin souffre également de la séparation avec son petit-fils, surnommé quatro, et qui vit avec sa mère dans la Casbah d'Alger.

Cette situation, qui déteint sur le quotidien de Cheikh Ahmed et ses relation avec ses voisins et amis du village, commence à s'arranger avec le retour en Algérie d'Yvelines ancienne fiancée de Hamou, qui est entrée dans les ordres, et qui va essayer de le libérer.

A Alger, le récit se focalise sur la vie modeste de quatro entre la maison familiale, son ami espagnol Ricardo et une dame martiniquaise qui le considère comme son fils.

L'enrôlement obligatoire des algériens dans l'armée française sera le point commun aux trois générations, après Cheikh Ahmed envoyé en Crimée et Hamou mobilisé lors de la première Guerre mondiale au nord de la France, c'est au tour de Quatro d'être envoyé au Maroc où l'armée coloniale fait face à la révolte de Abdelkarim El Khattabi.


Lire aussi : Décès du journaliste et écrivain Merzak Bagtache


L'auteur a également évoqué des stations importantes de l'histoire de l'Algérie à cette époque qu'il a gravé dans les portraits de ses personnages à l'instar de l'exil d'Algériens en Calédonie ou à Cayenne en Guyane, des séquelles de la première guerre mondiale, du combat de Messali Hadj et de l'Association des Oulémas musulmans, ou encore du parcours de l'Emir Khaled.

"Quatro" est la dernière oeuvre de Merzak Bagtache, disparu le 2 janvier 2021, et la dernière partie d'une trilogie formée de "Babor" et "Akfadou".

Né en 1945 à la Casbah d'Alger, Merzak Bagtache est l'une des grandes figures de la littérature algérienne contemporaine qui aura installé son univers littéraire dans la ville d'Alger et dans la mer omniprésente dans son oeuvre, il aura laissé des ouvrages comme "La pluie écrit ses mémoires", "Lorsque les gens ont faim", "Le sang de la gazelle", "Les langoustes", "restes de pirates",  ou encore "La chanson de la résurrection et de la mort".

Parution de "Quatro", dernier roman de Merzak Bagtache
  Publié le : vendredi, 29 janvier 2021 11:25     Catégorie : Culture     Lu : 4 foi (s)   Partagez