Tlemcen: présentation d'un recueil poétique révolutionnaire à Beni Snouss

Publié le : lundi, 28 décembre 2020 17:54   Lu : 111 fois

TLEMCEN - Le dernier ouvrage, un recueil de poésie populaire révolutionnaire de la région de Beni Snouss (wilaya de Tlemcen), a été publié par Ibrahim El Hilali chercheur au Centre d’études andalouses de Tlemcen.

Lors d'une rencontre de présentation, lundi au Centre d’interprétation du costume traditionnel algérien implanté dans l’enceinte historique d’El Mechouar, à laquelle ont pris part de nombreux poètes et, notamment, ceux spécialisés en poésie populaire, l'auteur du recueil a situé les objectifs scientifiques et historiques l’ayant conduit à l'écriture de cette œuvre.

"La poésie populaire dans la région de Beni Snouss s'est toujours inspirée de la réalité vécue et, notamment, de la guerre de libération nationale, afin de montrer l’attachement indéfectible de la population à la cause nationale et à la Révolution".

Le chercheur a déclaré, par ailleurs, que la poésie populaire est une création et un mode culturel oral qui s’intègre parfaitement dans la culture populaire préservant la mémoire populaire qui retrace la réalité du vécu avec toutes ses douleurs et ses joies.

"En dépit des tentatives du colon d'effacer les constantes de l’identité algérienne, la poésie populaire algérienne et, particulièrement, celle révolutionnaire, a été écrite en langue arabe et a sauvegardé l’âme musulmane du peuple algérien et l’essence de la personnalité algérienne", a-t-il souligné.

Conscient de l’importance de la poésie populaire comme étant un moyen efficace dans l’écriture de l’histoire de la guerre de libération nationale, El Hilali met en exergue certains poèmes et chants populaires relatant avec détails telle bataille ou évoque telle personnalité révolutionnaire connue ou inconnue, a-t-il ajouté.

L'auteur a réalisé un travail de longue haleine puisqu’il a sillonné tous les villages de la vallée des Beni Snouss en recueillant auprès de personnes âgées le maximum de poèmes, adages et chants populaires avec des approches méthodologiques scientifiques les authentifiant auprès d'anciens moudjahidine de la région.

Pour sa part, la conservatrice du patrimoine du centre précité, Malika Belhadj, a affirmé que "ce travail apporte beaucoup d’éclairage sur des faits, des personnalités et des batailles durant la Révolution nationale.

Il permet non seulement de découvrir le patrimoine immatériel de cette région, mais constitue aussi une matière importante pour les historiens", a-t-elle déclaré.

L’auteur du recueil qui tombe sur 121 pages, est né en 1983 dans le village de Beni Achir à Beni Snouss (Tlemcen). Docteur en littérature populaire, il travaille comme enseignant chercheur au Centre d’études andalouses relevant du Centre national de recherche en préhistoire, anthropologie et histoire (CNRPAH).

Tlemcen: présentation d'un recueil poétique révolutionnaire à Beni Snouss
  Publié le : lundi, 28 décembre 2020 17:54     Catégorie : Culture     Lu : 111 foi (s)   Partagez