ALGER - L'Algérie ne saurait relever les défis majeurs imposés par le contexte international particulier et les exigences de l'édification de l'Algérie nouvelle sans l'existence d'une "ressource humaine hautement qualifiée", a affirmé samedi à Alger, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud.

Published in Algérie

ALGER - Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, procédera, dimanche à Alger, à l’ouverture d’une Journée d’études sur "l’éthique dans l’administration et l’entreprise publiques", indique samedi un communiqué des services du Premier ministre.

Published in Algérie

ALGER - Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a présidé, samedi à Alger, la cérémonie de sortie de la 49e promotion de l’Ecole nationale d’Administration (ENA), baptisée du nom du chahid Abbas Laghrour.

Published in Algérie

ALGER - Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui a présidé samedi à Alger la sortie de la 47e promotion de l'Ecole nationale d'Administration (ENA), a valorisé le rôle de cet établissement dans l'édification d'une administration locale "solide" et la garantie d'un service public "de qualité".

Published in Algérie

ALGER- Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a présidé, samedi, la cérémonie d'ouverture de l'année académique (2017-2018) de l'Ecole nationale d'administration "Ahmed Medeghri".

Published in Algérie

 ALGER- Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal a présidé  samedi à Alger la cérémonie de sortie de la 46ème promotion de l'Ecole  nationale d'Administration (ENA) "Ahmed Medaghri", baptisée du nom de l'ancien  président de la République, le défunt Ahmed Ben Bella.

La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre de l'Intérieur et des  collectivités locales, Noureddine Bedoui, des membres du Gouvernement, des  walis et  des anciens étudiants à l'ENA.

Lors de son intervention à cette occasion, M. Bedoui a affirmé que l'Ecole  Nationale d'Administration (ENA) demeurait un espace "de sérieux, de  persévérance, de pensée, de conception et de travail pratique dans le but  de former un cadre compétent et de le préparer à assumer la responsabilité

dans tous les domaines de l'administration et de gestion", soulignant que  ses services accordaient un intérêt à cette école qui, selon lui, est "un  réservoir" des éléments compétents, ouverts au monde et conscients des  défis auxquels le pays fait face.

M. Bedoui a rappelé que plusieurs réformes avaient été introduites au  programme de formation de l'ENA depuis 2016 pour former des éléments aptes  à "relever les défis" dans une ambiance marquée par une large utilisation  des TIC, "la rapidité de l'exécution" lors de la prise en charge en matière  d'administration et la nécessité de répondre aux besoins du citoyen.

La formation dans le domaine juridique et administratif et le management  revêtent "un caractère spécifique", a-t-il ajouté, soulignant que le rôle  de l'Ecole "sera renforcé davantage" dans le cadre des fondements de la  Constitution de 2016 relatifs au service publique ou le service du citoyen ou des collectivités locales qui ont accordé une nouvelle dimension à  savoir la démocratie participative et la mise en oeuvre de la démocratie "  de manière à permettre de mobiliser les capacités et les compétences  humaines pour relancer le développement.

Le concept sur lequel se basera la réforme de l'ENA devrait définir les  objectifs pédagogiques prenant en compte les aspects théoriques et  pratiques du programme général, a révélé le ministre de l'Intérieur,  rappelant que ce concept intervenait dans le processus de modernisation  tracé par l'Etat pour réaliser le développement économique, social,  culturel et environnemental.

"Malgré les séquelles de la crise économique et la baisse des ressources  financières, l'Etat "n'a pas cessé, dans le cadre de ce programme de  promouvoir et de protéger l'individu", a poursuivit M. Bedoui.

Il a précisé, en outre, que l'école, dès sa création "a renforcé""  avec  plus de 6.300 cadres, les administrations, affirmant dans le même contexte  que le processus de la modernisation de l'administration et le service du  citoyen déjà lancé "a pris une grande part" du programme du Président de la  République, Abdelaziz Bouteflika, qui "a donné ses fruits" en rapprochant  l'administration du citoyen, simplifiant les démarches et organisant  de  différentes activités  au profit des usagers des "Services publics" ,  soulignant que ce "changement positif" est devenu une réalité concrète  vécue quotidiennement par le citoyen dans ses relations avec  l'administration.

"Hisser le Service public au niveau escompté par le Gouvernement,  dont  les repères sont bien précis dans le programme du président de la  République "ne peut être atteint qu'à travers les efforts conjugués de tout  un chacun sur tous les plans" a-t-il soulevé, expliquant  que "la promotion

a été baptisée du nom du défunt Ahmed ben Bella" parce qu'il est  le  premier président qui a mis les premiers jalons de l'administration  algérienne après l'indépendance, dans une condition difficile marquée par  l'insuffisance de cadres", appelant les étudiants diplômés à s'armer de  l'esprit de l'initiative et de responsabilité.

Lors de cette cérémonie, une distinction a été remise par les étudiants,  majors de promotion, au président de la République, Abdelaziz, pour ses  efforts visant à "promouvoir et moderniser" l'administration, et aussi pour  l'intérêt accordé à L'ENA et en faveur de ce qu'il a donné au pays et au  peuple "sans relâche". La distinction a

 

été reçue en son nom par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal. Par ailleurs, la famille d'Ahmed Ben Bella a été honorée. Une minute de  silence a été observée à la mémoire du défunt président.

Published in Algérie

Législatives du 12 juin: le Conseil constitutionnel proclame les résultats définitifs

Mer 23 juin 2021 - 21:16
ALGER - Le Conseil constitutionnel a proclamé mercredi soir les résultats définitifs de l’élection des membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) du 12 juin 2021, conformément aux dispositions de la Constitution et à la Loi organique portant régime électoral.

Tourisme/industrie: convention-cadre portant échange d’experience pour développer le savoir-faire des artisans

Mer 23 juin 2021 - 17:49
ALGER - Une convention-cadre a été signée, mercredi à Alger, entre les secteurs du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial et l'Industrie portant sur un échange d'expertises pour développer le savoir-faire des artisans et atteindre l'excellence.

Foot/CAN (U20): l'Algérie à l'épreuve de l'ogre égyptien

Mar 22 juin 2021 - 12:43
ALGER - L'équipe algérienne de football des moins de 20 ans (U20) sera face à un véritable test révélateur, en affrontant mercredi son homologue égyptienne au stade international du Caire (15h00 algériennes), dans le cadre de la 2e journée (Gr. A)…

"INIG, Voyage dans l'œuvre poétique de Lounis Ait Menguellet", un essai de Amar Abba

Mer 23 juin 2021 - 10:50
ALGER - "INIG Voyage dans l'œuvre poétique de Lounis Ait Menguellet", essai d’Amar Abba dans lequel il tente de pénétrer l'univers de ce grand poète prolifique, authentique dans ses contenus et moderne dans ses formes, un des maîtres de la chanson…

Baccalauréat: les parents doivent "lâcher du lest" pendant la durée des examens

Mer 23 juin 2021 - 20:01
AIN DEFLA - Le baccalauréat constitue une source de pression pour les candidats, émanant souvent des parents, lesquels doivent impérativement "lâcher du lest" tout au long de la durée des examens pour ne pas stresser ou perturber la sérénité de leur…

Mascara: 110.000 qx de céréales stockés à la coopérative des céréales et des légumes secs

Mer 23 juin 2021 - 21:57
MASCARA - Quelque 110.000 quintaux de céréales de la saison agricole actuelle ont été stockés au niveau des points de stockage relevant de la coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) de la wilaya de Mascara, a-t-on appris mercredi du…

Algérie/USA: une convention de coopération pour renforcer l'enseignement de la langue anglaise

Mer 23 juin 2021 - 20:02
ALGER - Une convention de coopération entre le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l'ambassade des Etats unis en Algérie, a été signée mercredi à Alger en vue de renforcer l'enseignement et l'apprentissage de la…

ALGER - L'Algérie ne saurait relever les défis majeurs imposés par le contexte international particulier et les exigences de l'édification de l'Algérie nouvelle sans l'existence d'une "ressource humaine hautement qualifiée", a affirmé samedi à Alger, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud.

Published in Algérie

ALGER - Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, procédera, dimanche à Alger, à l’ouverture d’une Journée d’études sur "l’éthique dans l’administration et l’entreprise publiques", indique samedi un communiqué des services du Premier ministre.

Published in Algérie

ALGER - Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a présidé, samedi à Alger, la cérémonie de sortie de la 49e promotion de l’Ecole nationale d’Administration (ENA), baptisée du nom du chahid Abbas Laghrour.

Published in Algérie

ALGER - Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui a présidé samedi à Alger la sortie de la 47e promotion de l'Ecole nationale d'Administration (ENA), a valorisé le rôle de cet établissement dans l'édification d'une administration locale "solide" et la garantie d'un service public "de qualité".

Published in Algérie

ALGER- Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a présidé, samedi, la cérémonie d'ouverture de l'année académique (2017-2018) de l'Ecole nationale d'administration "Ahmed Medeghri".

Published in Algérie

 ALGER- Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal a présidé  samedi à Alger la cérémonie de sortie de la 46ème promotion de l'Ecole  nationale d'Administration (ENA) "Ahmed Medaghri", baptisée du nom de l'ancien  président de la République, le défunt Ahmed Ben Bella.

La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre de l'Intérieur et des  collectivités locales, Noureddine Bedoui, des membres du Gouvernement, des  walis et  des anciens étudiants à l'ENA.

Lors de son intervention à cette occasion, M. Bedoui a affirmé que l'Ecole  Nationale d'Administration (ENA) demeurait un espace "de sérieux, de  persévérance, de pensée, de conception et de travail pratique dans le but  de former un cadre compétent et de le préparer à assumer la responsabilité

dans tous les domaines de l'administration et de gestion", soulignant que  ses services accordaient un intérêt à cette école qui, selon lui, est "un  réservoir" des éléments compétents, ouverts au monde et conscients des  défis auxquels le pays fait face.

M. Bedoui a rappelé que plusieurs réformes avaient été introduites au  programme de formation de l'ENA depuis 2016 pour former des éléments aptes  à "relever les défis" dans une ambiance marquée par une large utilisation  des TIC, "la rapidité de l'exécution" lors de la prise en charge en matière  d'administration et la nécessité de répondre aux besoins du citoyen.

La formation dans le domaine juridique et administratif et le management  revêtent "un caractère spécifique", a-t-il ajouté, soulignant que le rôle  de l'Ecole "sera renforcé davantage" dans le cadre des fondements de la  Constitution de 2016 relatifs au service publique ou le service du citoyen ou des collectivités locales qui ont accordé une nouvelle dimension à  savoir la démocratie participative et la mise en oeuvre de la démocratie "  de manière à permettre de mobiliser les capacités et les compétences  humaines pour relancer le développement.

Le concept sur lequel se basera la réforme de l'ENA devrait définir les  objectifs pédagogiques prenant en compte les aspects théoriques et  pratiques du programme général, a révélé le ministre de l'Intérieur,  rappelant que ce concept intervenait dans le processus de modernisation  tracé par l'Etat pour réaliser le développement économique, social,  culturel et environnemental.

"Malgré les séquelles de la crise économique et la baisse des ressources  financières, l'Etat "n'a pas cessé, dans le cadre de ce programme de  promouvoir et de protéger l'individu", a poursuivit M. Bedoui.

Il a précisé, en outre, que l'école, dès sa création "a renforcé""  avec  plus de 6.300 cadres, les administrations, affirmant dans le même contexte  que le processus de la modernisation de l'administration et le service du  citoyen déjà lancé "a pris une grande part" du programme du Président de la  République, Abdelaziz Bouteflika, qui "a donné ses fruits" en rapprochant  l'administration du citoyen, simplifiant les démarches et organisant  de  différentes activités  au profit des usagers des "Services publics" ,  soulignant que ce "changement positif" est devenu une réalité concrète  vécue quotidiennement par le citoyen dans ses relations avec  l'administration.

"Hisser le Service public au niveau escompté par le Gouvernement,  dont  les repères sont bien précis dans le programme du président de la  République "ne peut être atteint qu'à travers les efforts conjugués de tout  un chacun sur tous les plans" a-t-il soulevé, expliquant  que "la promotion

a été baptisée du nom du défunt Ahmed ben Bella" parce qu'il est  le  premier président qui a mis les premiers jalons de l'administration  algérienne après l'indépendance, dans une condition difficile marquée par  l'insuffisance de cadres", appelant les étudiants diplômés à s'armer de  l'esprit de l'initiative et de responsabilité.

Lors de cette cérémonie, une distinction a été remise par les étudiants,  majors de promotion, au président de la République, Abdelaziz, pour ses  efforts visant à "promouvoir et moderniser" l'administration, et aussi pour  l'intérêt accordé à L'ENA et en faveur de ce qu'il a donné au pays et au  peuple "sans relâche". La distinction a

 

été reçue en son nom par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal. Par ailleurs, la famille d'Ahmed Ben Bella a été honorée. Une minute de  silence a été observée à la mémoire du défunt président.

Published in Algérie