ALGER - Le diabétologue Houssem Baghous, spécialiste à l'Etablissement hospitalier universitaire (EHU) Mustapha Bacha a plaidé pour l'introduction des nouvelles technologies dans la prise en charge des enfants atteints de diabète dont la prévalence est alarmante, notamment chez les obèses.

GENEVE - L'Organisation mondiale de la santé va pour la première fois examiner s'il est possible d'inclure l'insuline humaine, un traitement contre le diabète, sur sa liste des médicaments préqualifiés, afin d'élargir l'accès à ce traitement salvateur.

ALGER - Les établissements de santé de proximité spécialisés dans la prise en charge du diabète à Alger, communément appelés "Maisons du diabète", pâtissent de nombre d'insuffisances en termes d'encadrement médical et de moyens de travail, impactant négativement le niveau de prise en charge des patients, a affirmé, samedi à Alger, le président de l'Association des diabétiques de la wilaya d'Alger, Fayçal Ouhadda.

ORAN- Une moyenne de 150 femmes enceintes présentant un diabète gestationnel sont prises en charge annuellement à la clinique Larribère, relevant du CHU d’Oran et spécialisée en endocrinologie et diabétologie, a indiqué à l’APS, le Dr Merad, responsable de l’unité diabète gestationnel au niveau de l’établissement.

 ORAN- La prise en charge du pied diabétique est un véritable défi national, a estimé vendredi à Oran, le président de la Société algérienne de diabétologie, le Pr Mourad Samrouni.

ORAN- La prise en charge des diabétiques en Algérie connaît un certain retard par rapport aux nouvelles molécules qui figurent dans les nouvelles recommandations internationales, a affirmé le Pr Amine Chami, en marge des 2es journées internationales de médecine interne, ouvertes vendredi à Oran.

ALGER- L'inertie thérapeutique semble jouer un "rôle majeur" dans l'échec thérapeutique des patients diabétiques, révèle une enquête nationale sur la prise en charge des personnes diabétiques qui recommande la lutte contre ce phénomène et le développement de l'éducation thérapeutique des patients.

 

ALGER- Les sociétés savantes spécialisées en diabétologie, en endocrinologie et en médecine interne, ont plaidé, samedi à Alger, pour le remboursement des molécules innovantes par la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS).

SIDI BEL ABBES - Les participants à une journée d’étude sur "le diabète et ses complications", tenue samedi à Sidi Bel-Abbès, ont insisté sur "le suivi pluridisciplinaire" des diabétiques pour prévenir des complications pouvant survenir durant le mois de ramadhan.

ALGER- Le chef de service de médecine interne à l'Etablissement hospitalier spécialisé en chirurgie médicale Salim Zmirli d'El Harrach, Pr Nadia Oumnia a mis en avant, jeudi à Alger, l'efficacité de certains médicaments innovants dans le traitement du diabète, ce qui nécessite leur remboursement par la sécurité sociale vu leur coût élevé.

L'Algérie mérite que son Armée soit "toujours à la hauteur des défis actuels"

Lun 18 janvier 2021 - 16:00
ALGER- Le Général de Corps d'Armée, Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a affirmé lundi à Béchar que l'Algérie, "grande" et "forte" de par son histoire et sa géographie, méritait que son Armée "se place toujours à la hauteur des défis actuels", notamment dans…

Energies renouvelables: Chitour présente les objectifs de l'Algérie

Mar 19 janvier 2021 - 12:36
ALGER- Le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, Chems Eddine Chitour, a présenté lundi les objectifs et priorités du Gouvernement algérien dans le domaine des énergies renouvelables et de la transition énergétique lors de la séance plénière de la 11e Assemblée…

Handball (tour principal): l'Algérie à l'épreuve de la France ce mercredi 

Mar 19 janvier 2021 - 11:53
LE CAIRE-L'équipe nationale de handball, débutera le tour principal du Mondial 2021 en Egypte (13-31 janvier), en défiant la France, sextuple championne du monde, mercredi au Caire (18h00), selon le calendrier dévoilé mardi par la fédération…

L'Anep lance des ateliers de lecture pour enfants

Mar 19 janvier 2021 - 09:36
ALGER- L'Entreprise national d'édition de communication et de publicité (Anep) a lancé, lundi à la librairie Chaib-Dzair à Alger, des ateliers de lecture dédiés aux élèves des écoles primaires, avec pour but de permettre à l'enfant de s'habituer à…

Lutte contre la criminalité: appel à intensifier l’utilisation des caméras de surveillance

Lun 18 janvier 2021 - 19:42
BECHAR - Le Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), Khelifa Ounissi, a appelé lundi à partir de Bechar à intensifier l’utilisation des caméras de surveillance et de protection devenues d’un "grand apport dans la lutte contre la criminalité".

Dénombrement hivernal des oiseaux d’eau à Batna: plusieurs milliers observés au 1er jour

Mar 19 janvier 2021 - 11:21
BATNA- L’opération de dénombrement hivernal des oiseaux d’eau a été lancée lundi dans la wilaya de Batna sur le site humide chott Gadaïne permettant l’observation au premier jour de l’initiative de plusieurs milliers d’individus, a indiqué Hind…

La décision de diversifier les vaccins anti-Covid "pertinente et adéquate"

Lun 18 janvier 2021 - 18:23
ALGER- Le président de l'Agence nationale de la sécurité sanitaire, Kamel Senhadji a qualifié, lundi à Alger, de "pertinente et adéquate" la décision de diversifier les vaccins anti-Covid, estimant que ces vaccins ont des effets secondaires…

ALGER - Le diabétologue Houssem Baghous, spécialiste à l'Etablissement hospitalier universitaire (EHU) Mustapha Bacha a plaidé pour l'introduction des nouvelles technologies dans la prise en charge des enfants atteints de diabète dont la prévalence est alarmante, notamment chez les obèses.

GENEVE - L'Organisation mondiale de la santé va pour la première fois examiner s'il est possible d'inclure l'insuline humaine, un traitement contre le diabète, sur sa liste des médicaments préqualifiés, afin d'élargir l'accès à ce traitement salvateur.

ALGER - Les établissements de santé de proximité spécialisés dans la prise en charge du diabète à Alger, communément appelés "Maisons du diabète", pâtissent de nombre d'insuffisances en termes d'encadrement médical et de moyens de travail, impactant négativement le niveau de prise en charge des patients, a affirmé, samedi à Alger, le président de l'Association des diabétiques de la wilaya d'Alger, Fayçal Ouhadda.

ORAN- Une moyenne de 150 femmes enceintes présentant un diabète gestationnel sont prises en charge annuellement à la clinique Larribère, relevant du CHU d’Oran et spécialisée en endocrinologie et diabétologie, a indiqué à l’APS, le Dr Merad, responsable de l’unité diabète gestationnel au niveau de l’établissement.

 ORAN- La prise en charge du pied diabétique est un véritable défi national, a estimé vendredi à Oran, le président de la Société algérienne de diabétologie, le Pr Mourad Samrouni.

ORAN- La prise en charge des diabétiques en Algérie connaît un certain retard par rapport aux nouvelles molécules qui figurent dans les nouvelles recommandations internationales, a affirmé le Pr Amine Chami, en marge des 2es journées internationales de médecine interne, ouvertes vendredi à Oran.

ALGER- L'inertie thérapeutique semble jouer un "rôle majeur" dans l'échec thérapeutique des patients diabétiques, révèle une enquête nationale sur la prise en charge des personnes diabétiques qui recommande la lutte contre ce phénomène et le développement de l'éducation thérapeutique des patients.

 

ALGER- Les sociétés savantes spécialisées en diabétologie, en endocrinologie et en médecine interne, ont plaidé, samedi à Alger, pour le remboursement des molécules innovantes par la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS).

SIDI BEL ABBES - Les participants à une journée d’étude sur "le diabète et ses complications", tenue samedi à Sidi Bel-Abbès, ont insisté sur "le suivi pluridisciplinaire" des diabétiques pour prévenir des complications pouvant survenir durant le mois de ramadhan.

ALGER- Le chef de service de médecine interne à l'Etablissement hospitalier spécialisé en chirurgie médicale Salim Zmirli d'El Harrach, Pr Nadia Oumnia a mis en avant, jeudi à Alger, l'efficacité de certains médicaments innovants dans le traitement du diabète, ce qui nécessite leur remboursement par la sécurité sociale vu leur coût élevé.