Des militants des droits de l'Homme appellent la communauté internationale à protéger les défenseurs sahraouis

Publié le : mardi, 26 septembre 2017 15:03   Lu : 76 fois

GENEVE (Suisse)-Un débat sur "les défenseurs des droits de l'homme" a été animé par la délégation sahraouie participant à la 36ème session du Conseil des droits de l'homme de l'Onu au cours duquel un appel a été lancé à l'adresse de la communauté internationale pour protéger les défenseurs sahraouis des droits de l'homme au Sahara occidental occupé.

Selon des sources médiatiques sahraouies, la militante Sakina Jed Ahlou a exhorté les organisations des droits de l'homme participant à la conférence "à lever l'injustice infligée au peuple sahraoui", dénonçant "le harcèlement exercé par les forces de sécurité marocaines contre les défenseurs sahraouis des droits de l'homme pour les empêcher de dévoiler les violations des droits de l'homme dont sont victimes les civils sahraouis dans la partie occupée du Sahara Occidental".

La militante Sakina Jed Ahlou a rappelé les pratiques inhumaines qu'elle a subies lors de son enlèvement qui a duré 12 ans passés dans des lieux tenus secrets.

Les manifestations pacifiques organisées dans les territoires occupés du Sahara occidental pour revendiquer le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination sont violemment réprimées par les autorités d'occupation marocaines.

Pour sa part, le militant des droits de l'homme, Hassna Alia a évoqué les harcèlements subis par les militants sahraouis des droits de l'Homme au Sahara Occidental occupé, dans les campus universitaires et les villes du sud du Maroc.

Il a dénoncé les pratiques exercées par l'Etat marocain contre les militants sahraouis qui croupissent dans les prisons, rappelant le dossier des disparus sahraouis estimés à plus de 500.

 

La conférence convoquée par l'organisation Libération s'est déroulée en présence de militants sahraouis et nombre d'ONG de défense des droits de l'homme à travers le monde, outre les représentants de certaines ambassades et missions diplomatiques accréditées auprès du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. 

Des militants des droits de l'Homme appellent la communauté internationale à protéger les défenseurs sahraouis
  Publié le : mardi, 26 septembre 2017 15:03     Catégorie : Actualité     Lu : 76 foi (s)   Partagez

Djerad participe à la cérémonie d’investiture du président congolais

Ven 16 avril 2021 - 18:17
ALGER - Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a pris part vendredi à Brazzaville, en sa qualité de représentant du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, à la cérémonie d'investiture du président congolais, Denis Sassou Nguesso, suite à sa réélection, indique un communiqué des services…

Signature d'une convention de création d'un conseil d'affaires algéro-kényan

Jeu 15 avril 2021 - 18:37
ALGER - Une convention a été signée, jeudi à Alger, entre la Chambre Algérienne de Commerce et d'Industrie (CACI) et la Chambre kényane du Commerce pour la création du conseil d'affaires algéro-kényan qui permettra de renforcer le partenariat entre les institutions des deux pays dans nombre de…

Foot: élu président de la FAF, Amara s'engage à réformer profondément la discipline

Ven 16 avril 2021 - 16:10
ALGER - Charaf-Eddine Amara, élu jeudi à la tête de la Fédération algérienne de football (FAF), s’est engagé à l’issue de sa victoire, à entamer de "profondes réformes" pour conduire le football national vers "la modernisation et la performance",…

Journée du Savoir: coup d'envoi d'une caravane de livres

Ven 16 avril 2021 - 15:19
ALGER - La ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendoudoua, a donné jeudi à Alger, le coup d'envoi d'une caravane de livres à destination plusieurs wilayas à l'occasion de la journée nationale du savoir "Yaoum El ilm".

Signature d’une convention cadre pour valoriser le tourisme religieux

Ven 16 avril 2021 - 15:30
ALGER - Une convention cadre de partenariat et de coopération entre les secteurs du tourisme et des affaires religieuses, a été signée, jeudi à Alger, à l’effet de renforcer et de coordonner le travail et de trouver les cadres de concertation et…

Ramadhan à Chlef: engouement pour le "Mermez" malgré sa cherté

Mer 14 avril 2021 - 17:30
CHLEF - Le "Mermez", un ingrédient incontournable de la "H'rira" que la femme Chelfie s'attache à présenter à sa famille, tout au long du mois de Ramadhan, fait l'objet d'un engouement sans précédant de la part de la population locale, en dépit…

Maladies chroniques: appel au respect des recommandations médicales durant le Ramadhan

Ven 16 avril 2021 - 17:45
ALGER - Des médecins spécialistes insistent sur la nécessité pour les malades chroniques de se conformer aux recommandations médicales durant le mois sacré du Ramadhan pour ne pas mettre leur santé en péril, selon des avis recueillis par l’APS.

Des militants des droits de l'Homme appellent la communauté internationale à protéger les défenseurs sahraouis

Publié le : mardi, 26 septembre 2017 15:03   Lu : 76 fois

GENEVE (Suisse)-Un débat sur "les défenseurs des droits de l'homme" a été animé par la délégation sahraouie participant à la 36ème session du Conseil des droits de l'homme de l'Onu au cours duquel un appel a été lancé à l'adresse de la communauté internationale pour protéger les défenseurs sahraouis des droits de l'homme au Sahara occidental occupé.

Selon des sources médiatiques sahraouies, la militante Sakina Jed Ahlou a exhorté les organisations des droits de l'homme participant à la conférence "à lever l'injustice infligée au peuple sahraoui", dénonçant "le harcèlement exercé par les forces de sécurité marocaines contre les défenseurs sahraouis des droits de l'homme pour les empêcher de dévoiler les violations des droits de l'homme dont sont victimes les civils sahraouis dans la partie occupée du Sahara Occidental".

La militante Sakina Jed Ahlou a rappelé les pratiques inhumaines qu'elle a subies lors de son enlèvement qui a duré 12 ans passés dans des lieux tenus secrets.

Les manifestations pacifiques organisées dans les territoires occupés du Sahara occidental pour revendiquer le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination sont violemment réprimées par les autorités d'occupation marocaines.

Pour sa part, le militant des droits de l'homme, Hassna Alia a évoqué les harcèlements subis par les militants sahraouis des droits de l'Homme au Sahara Occidental occupé, dans les campus universitaires et les villes du sud du Maroc.

Il a dénoncé les pratiques exercées par l'Etat marocain contre les militants sahraouis qui croupissent dans les prisons, rappelant le dossier des disparus sahraouis estimés à plus de 500.

 

La conférence convoquée par l'organisation Libération s'est déroulée en présence de militants sahraouis et nombre d'ONG de défense des droits de l'homme à travers le monde, outre les représentants de certaines ambassades et missions diplomatiques accréditées auprès du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. 

Des militants des droits de l'Homme appellent la communauté internationale à protéger les défenseurs sahraouis
  Publié le : mardi, 26 septembre 2017 15:03     Catégorie : Actualité     Lu : 76 foi (s)   Partagez