Des militants des droits de l'Homme appellent la communauté internationale à protéger les défenseurs sahraouis

Publié le : mardi, 26 septembre 2017 15:03   Lu : 14 fois

GENEVE (Suisse)-Un débat sur "les défenseurs des droits de l'homme" a été animé par la délégation sahraouie participant à la 36ème session du Conseil des droits de l'homme de l'Onu au cours duquel un appel a été lancé à l'adresse de la communauté internationale pour protéger les défenseurs sahraouis des droits de l'homme au Sahara occidental occupé.

Selon des sources médiatiques sahraouies, la militante Sakina Jed Ahlou a exhorté les organisations des droits de l'homme participant à la conférence "à lever l'injustice infligée au peuple sahraoui", dénonçant "le harcèlement exercé par les forces de sécurité marocaines contre les défenseurs sahraouis des droits de l'homme pour les empêcher de dévoiler les violations des droits de l'homme dont sont victimes les civils sahraouis dans la partie occupée du Sahara Occidental".

La militante Sakina Jed Ahlou a rappelé les pratiques inhumaines qu'elle a subies lors de son enlèvement qui a duré 12 ans passés dans des lieux tenus secrets.

Les manifestations pacifiques organisées dans les territoires occupés du Sahara occidental pour revendiquer le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination sont violemment réprimées par les autorités d'occupation marocaines.

Pour sa part, le militant des droits de l'homme, Hassna Alia a évoqué les harcèlements subis par les militants sahraouis des droits de l'Homme au Sahara Occidental occupé, dans les campus universitaires et les villes du sud du Maroc.

Il a dénoncé les pratiques exercées par l'Etat marocain contre les militants sahraouis qui croupissent dans les prisons, rappelant le dossier des disparus sahraouis estimés à plus de 500.

 

La conférence convoquée par l'organisation Libération s'est déroulée en présence de militants sahraouis et nombre d'ONG de défense des droits de l'homme à travers le monde, outre les représentants de certaines ambassades et missions diplomatiques accréditées auprès du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. 

Des militants des droits de l'Homme appellent la communauté internationale à protéger les défenseurs sahraouis
  Publié le : mardi, 26 septembre 2017 15:03     Catégorie : Actualité     Lu : 14 foi (s)   Partagez

Chanegriha préside une réunion de travail sur la situation sécuritaire dans le pays et dans la région

Mer 27 janvier 2021 - 17:58
ALGER - Le Général de corps d’Armée, Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire, a présidé mercredi une réunion de travail au siège de l’Etat-Major de l’ANP pour analyser l'évolution de la situation sécuritaire dans le pays et dans la région, indique un communiqué du…

Sidérurgie: signature d'un contrat d'exportation entre AQS et le sud coréen Posco

Mer 27 janvier 2021 - 17:58
ALGER - La société Algerian Qatari Steel (AQS), filiale de la société Sider, a signé mercredi à Alger un accord de partenariat avec la compagnie sud-coréenne, Posco International, pour la commercialisation des produits du complexe sidérurgique de Bellara à l’échelle internationale.

Elections du Conseil de la Fifa: la candidature de Zetchi rejetée

Mer 27 janvier 2021 - 21:00
ALGER - La candidature du président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheïreddine Zetchi, aux élections du Conseil de la Fédération internationale (Fifa), a été rejetée par l’instance internationale, a appris l’APS mardi auprès d’une…

Parution de l'ouvrage collectif  "J'ai rêvé l'Algérie"

Mer 27 janvier 2021 - 17:00
ALGER - Un ouvrage collectif réunissant des textes d'une quinzaine auteurs de différents horizons sur une Algérie rêvée et la perception de la vie de l'Algérien dans un futur relativement proche, a été publié récemment sous le titre "J'ai rêvé…

Sûreté nationale: augmentation remarquable de la criminalité en 2020

Mer 27 janvier 2021 - 17:52
ALGER - Les services de Sûreté nationale ont enregistré une nette augmentation en matière de criminalité, sous toutes ses formes, en 2020 contre un rythme élevé des efforts consentis pour y faire face.

Douanes d'Alger-port: 189 milliards de dinars recouvrés en 2020

Mer 27 janvier 2021 - 14:52
ALGER - La Direction régionale des Douanes d'Alger-port a réalisé un recouvrement de 189 milliards de dinars (DA) durant l'année 2020 malgré le contexte sanitaire et économique mondial, soit une hausse de 8 % par rapport à l'exercice 2019, a indiqué…

Les efforts de l'Algérie pour faire face à la pandémie de la Covid-19 salués

Mer 27 janvier 2021 - 20:01
ALGER - La directrice régionale de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) de l'Organisation internationale pour la réforme pénale (OIRP), Taghreed Jabr a salué, mercredi, les efforts consentis par l'Algérie en matière de lutte contre la…

Des militants des droits de l'Homme appellent la communauté internationale à protéger les défenseurs sahraouis

Publié le : mardi, 26 septembre 2017 15:03   Lu : 14 fois

GENEVE (Suisse)-Un débat sur "les défenseurs des droits de l'homme" a été animé par la délégation sahraouie participant à la 36ème session du Conseil des droits de l'homme de l'Onu au cours duquel un appel a été lancé à l'adresse de la communauté internationale pour protéger les défenseurs sahraouis des droits de l'homme au Sahara occidental occupé.

Selon des sources médiatiques sahraouies, la militante Sakina Jed Ahlou a exhorté les organisations des droits de l'homme participant à la conférence "à lever l'injustice infligée au peuple sahraoui", dénonçant "le harcèlement exercé par les forces de sécurité marocaines contre les défenseurs sahraouis des droits de l'homme pour les empêcher de dévoiler les violations des droits de l'homme dont sont victimes les civils sahraouis dans la partie occupée du Sahara Occidental".

La militante Sakina Jed Ahlou a rappelé les pratiques inhumaines qu'elle a subies lors de son enlèvement qui a duré 12 ans passés dans des lieux tenus secrets.

Les manifestations pacifiques organisées dans les territoires occupés du Sahara occidental pour revendiquer le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination sont violemment réprimées par les autorités d'occupation marocaines.

Pour sa part, le militant des droits de l'homme, Hassna Alia a évoqué les harcèlements subis par les militants sahraouis des droits de l'Homme au Sahara Occidental occupé, dans les campus universitaires et les villes du sud du Maroc.

Il a dénoncé les pratiques exercées par l'Etat marocain contre les militants sahraouis qui croupissent dans les prisons, rappelant le dossier des disparus sahraouis estimés à plus de 500.

 

La conférence convoquée par l'organisation Libération s'est déroulée en présence de militants sahraouis et nombre d'ONG de défense des droits de l'homme à travers le monde, outre les représentants de certaines ambassades et missions diplomatiques accréditées auprès du Conseil des droits de l'homme de l'ONU. 

Des militants des droits de l'Homme appellent la communauté internationale à protéger les défenseurs sahraouis
  Publié le : mardi, 26 septembre 2017 15:03     Catégorie : Actualité     Lu : 14 foi (s)   Partagez