ALGER- Le premier guide de terminologie technique en matière de l'Environnement et des Energies renouvelables a été lancé, jeudi à Alger, en trois langues: Arabe, Amazighe et Français et contenant plus de 4.000 termes scientifiques.

TIPASA - L’obligation poursuivre l’enseignement de Tamazight dans le cycle moyen fait partie des propositions phares introduites par le Haut commissariat à l'Amazighité (HCA) auprès du Gouvernement, en vue de la révision de la loi d'orientation sur l'éducation de 2008, a indiqué mardi à Tipasa, son secrétaire général, Si El Hachemi Assad.

Published in Algérie

ALGER- Le secrétaire général du Haut Commissariat à l'Amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad, a souligné,  lundi à Alger, la nécessité d'amender la loi d'orientation sur l'éducation nationale de janvier 2008 pour supprimer l'aspect facultatif de l'enseignement de Tamazight à l'école.

Published in Algérie

BEJAIA - Des milliers de personnes ont accompagné mardi au village de Timanachine, à 15 km au sud est de Béjaïa, le lexicologue Abdelhafid Idrés décédé lundi après-midi à l’âge de 73 ans.

Published in Régions

OUARGLA - Une nouvelle publication consistant en un glossaire en "Tachelhit", variante amazighe d’Oued-Righ (Touggourt), vient d’être éditée pour enrichir la scène culturelle et le patrimoine national amazigh.

Published in Culture

BEJAIA - Des milliers de personnes ont battu le pavé samedi à Béjaïa en signe de célébration du printemps berbère, de ses références historiques en rapport avec les évènements d’avril 1980 et avril 2001, et des révoltes identitaires qui s’en sont suivies.

Published in Régions

TIZI-OUZOU - Des milliers de citoyens ont participé samedi à Tizi-Ouzou à une marche pacifique pour célébrer le double anniversaire du printemps berbère (20 avril 1980) et le printemps noir (18 avril 2001), a-t-on constaté.

Published in Régions

ALGER - Les documents et œuvres en tamazight élaborés par le Haut Commissariat à l'Amazighité (HCA) seront prochainement disponibles sur Google traduction, a indiqué samedi à Alger son secrétaire général, Si El Hachemi Assad.       


Pour ce faire, un groupe de travail autour du projet "Traducteur automatique de la langue amazighe de type Google Translate" sera installé sous la direction du Dr. Boussad Addad, chercheur en intelligence artificielle.

Ce groupe sera chargé de recenser les documents traduits vers la langue amazighe par le HCA, notamment, les textes fondamentaux de l'Etat comme la Constitution, ainsi que des textes de lois et des œuvres littéraires pour leur assurer une large diffusion, les rendre disponibles en documents numériques et donner une visibilité aux travaux du HCA, a précisé M. Assad lors d'une rencontre organisée à l'occasion de la célébration du printemps berbère du 20 avril 1980.

Le même responsable a également ajouté que le HCA compte "poursuivre et approfondir sa riche collaboration" avec, notamment, son réseau universitaire algérien pour doter tamazight d'outils scientifiques et matériels afin d'assurer le rayonnement de l'amazighité sur l'ensemble du territoire national "sans exclusion aucune".  

D'autre part, il a indiqué qu'un film documentaire intitulé "le printemps amazigh 1980: ses acteurs et sa mémoire" sera réalisé sous la direction de l'historien Ali Guenoun.

Par ailleurs, M. Assad a révélé que le HCA est désormais membre du comité scientifique et technique de l'Académie africaine des langues (ACALAN), soulignant sa participation à la dernière réunion qui s'est tenue à Brazzaville (Congo) du 3 au 6 avril 2019, ce qui lui a permis d'exposer les grandes actions visant la promotion de tamazight en Algérie.

"Ce premier jalon est significatif pour nous, car il est orienté vers un projet qui consiste en la mise en place d'une commission des langues transfrontalières véhiculaires parmi lesquelles tamazight", a-t-il poursuivi.         

En marge de cette journée, un hommage a été rendu à l'ancien journaliste de la chaine 2 de la Radio algérienne, Bacha Boukhalfa, pour les émissions qu'il avait réalisées en langue amazighe.

 

 

 

Published in Algérie

TIZI-OUZOU - Le rôle de l’écrivain, linguiste et anthropologue, Mouloud Mammeri dans la préservation du patrimoine culturel et de la langue amazighs a été souligné mardi à Tizi-Ouzou par les participants à une table ronde à la maison de la culture sur la "pensée et actions" de ce savant algérien à l’occasion du 30ème anniversaire de sa disparition.

Published in Culture

BOUIRA - L’Académie algérienne de la langue amazighe (AALA) a besoin de tous car la mission est grande",a affirmé samedi à Bouira le président de cette institution nationale, Mohammed Djellaoui, en marge d’une rencontre organisée par l’association nationale de promotion de la citoyenneté et des droits de l’Homme.

Published in Algérie