TRIPOLI - Les participants à la Conférence de soutien à la stabilité de la Libye, tenue jeudi à Tripoli, ont réitéré leur appel en faveur du respect de la souveraineté de la Libye en rejetant toute ingérence étrangères, indique le communiqué final de la conférence.

Published in Monde

TRIPOLI - Le ministre des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra  s'est entretenu jeudi à Tripoli, avec le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdelhamid Dbeibah, le vice-président du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Kouni et avec son homologue, Mme Najla Al-Mangoush lors desquels, leur affirmant le soutien  de l'Algérie à "l'Initiative pour la stabilité en Libye".

Published in Algérie

TRIPOLI - La Conférence ministérielle de soutien à la stabilité de la Libye s'est ouverte jeudi à Tripoli, avec la participation du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra.

Published in Monde

ALGER - La Conférence ministérielle internationale sur l'initiative de stabilité de la Libye, prévue jeudi à Tripoli, se tiendra sur fond d'optimisme et un large soutien international traduit particulièrement par la détermination d'accompagner le gouvernement libyen dans sa démarche visant à dessiner un nouveau et prometteur avenir pour le pays.

Published in Monde

TRIPOLI- La Conférence ministérielle internationale sur l'initiative de stabilité de la Libye aura lieu, jeudi, à Tripoli, a fait savoir, dimanche, la ministre libyenne des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nadjla Al-Mangoush.

Published in Monde

ALGER - Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, a mis en avant samedi, les efforts de l'Algérie en faveur du rétablissement de la sécurité et de la stabilité en Libye à travers l'encouragement du dialogue libyen et la création du mécanisme des Etats voisins.

Published in Monde

TRIPOLI - Des délégations militaires libyennes se sont mises d'accord vendredi sur un "plan d'action global" pour le retrait des mercenaires et troupes étrangères présents sur le sol libyen, a annoncé l'ONU.

Published in Monde

GENEVE- Le Comité militaire mixte libyen (5+5) tient, mardi, une nouvelle réunion à Genève en Suisse, "en vue d'examiner le retrait des mercenaires et forces étrangères de Libye", a fait savoir, lundi, le membre du Comité 5+5 le général, Gribil Al-Fitouri, cité par des médias locaux.

Published in Monde

ADDIS ABEBA - Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA) a, lors de sa 1035ème réunion tenue jeudi au niveau ministériel, salué les "efforts continus" de l'Algérie en vue du rétablissement de la paix et de la stabilité en Libye et entériné les conclusions de la réunion ministérielle des pays voisins de la Libye, organisée fin août à Alger.

Published in Monde

ALGER - L'envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des Etats du Maghreb arabe, Amar Belani, représentant le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, a participé aux travaux de la réunion ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA), tenue jeudi, pour examiner l'impact prévu du retrait des forces étrangères et des mercenaires de Libye sur le Sahel et l'Afrique.

Lors de la réunion tenue en visioconférence, M. Belani a réaffirmé "la solidarité absolue de l'Algérie avec le peuple libyen frère et son total soutien aux efforts des autorités libyennes pour la tenue des élections présidentielle et parlementaire à la date prévue, soit le 24 décembre prochain".

Il a également affirmé que "l'Algérie est disposée à accompagner les frères libyens et à leur permettre de tirer parti de son expérience en matière de réconciliation nationale, conformément à l'engagement du président de la République, Abdelmadjid Tebboune".

Concernant la question du retrait des forces étrangères, des combattants étrangers et des mercenaires de Libye, le diplomate algérien a insisté sur "la nécessité d'un retrait progressif, organisé et sécurisé, sous l'égide des Nations Unies et en coordination avec les pays voisins", mettant en garde contre "les graves retombées d'une circulation non étudiée et incontrôlée des mercenaires et des armes hors du territoire libyen sur la sécurité et la stabilité des pays voisins, la région sahélo-saharienne et toute l'Afrique".

Mettant en avant "le rôle central des pays voisins", M. Belani a appelé à "les associer pleinement aux pourparlers et aux processus lancés dans ce cadre".

De son côté, le ministre tchadien des Affaires étrangères, Chérif Mahamat Zene, (dont le pays a présidé le CPS de l'UA en septembre) a salué "le rôle de chef de file de l'Algérie en vue de trouver une solution pacifique à la crise libyenne".

Le ministre tchadien s'est en outre félicité des "conclusions de la réunion de haut niveau des pays voisins de la Libye tenue à Alger les 30 et 31 août dernier", soulignant "l'importance de leur concrétisation sur le terrain".

Pour sa part, le commissaire de l'UA aux affaires politiques, à la paix et la sécurité, Bankole Adeoye, a loué "les efforts positifs de l'Algérie, notamment dans le cadre du mécanisme des Etats voisins de la Libye, pour la restauration de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Libye".

Published in Algérie