ALGER- Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a affirmé dimanche à Alger que "la présence des forces de sécurité ne suffit pas à elle seule pour combattre les résidus du terrorisme" mettant en avant la nécessité d'œuvrer au développement du sens de la vigilance et du signalement chez le citoyen afin de circonscrire la menace terroriste.

Published in Algérie