ALGER - Le Secrétariat général de l’Association des sénats, Shoura et conseils équivalents d’Afrique et du Monde arabe (ASSECAA) a dénoncé vigoureusement la résolution adoptée récemment par le Parlement européen (PE) sur la situation des droits de l’Homme en Algérie, la qualifiant d'" ingérence flagrante" dans ses affaires internes qui dénote une "tendance raciste colonialiste".

Published in Algérie