Le président Tebboune: l'Algérie a besoin de classer ses priorités pour éviter des lendemains incertains

Publié le : jeudi, 19 décembre 2019 13:32   Lu : 15 fois

ALGER - Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a affirmé, jeudi à Alger, que l'Algérie "a besoin, en cette période délicate, de classer ses priorités pour éviter des lendemains incertains", précisant que l'Etat "sera à l'écoute des aspirations profondes et légitimes du peuple au changement profond du mode de gouvernance".

"L'Algérie a besoin en cette période délicate de classer ses priorités pour éviter des lendemains incertains. Partant, j'avais annoncé que l'Etat serait à l'écoute des aspirations profondes et légitimes de notre peuple au changement radical du mode de gouvernance et à l'avènement d'une nouvelle ère, fondée sur le respect des principes de la démocratie, de l'Etat de droit, de la justice sociale et droits de l'Homme", a indiqué M. Tebboune dans une allocution prononcée à l'issue de sa prestation de serment.

"La situation que traverse le pays nous interpelle, plus que jamais, à parfaire notre gouvernance pour corriger les points faibles de notre pays, réunir les conditions nécessaires à la relance de la croissance économique, au développement de notre pays et à la consolidation de sa place dans le concert des Nations", a-t-il soutenu.

Dans l'objectif de lever ces défis, nous devons dépasser, le plus vite possible, la situation politique actuelle pour entamer l'examen des questions essentielles pour le pays, à travers l'adoption d'une stratégie globale fondée sur une vision politique claire  à même de rétablir la confiance du peuple en son Etat et assurer sa mobilisation (peuple) afin de garantir sa stabilité et son avenir", a-t-il estimé, soulignant que cette stratégie "vise à restaurer l'autorité de l'Etat, à travers la poursuite de la lutte contre la corruption,  la politique d'impunité et les pratiques relatives à la distribution anarchique des recettes pétrolières".

Il a mis l'accent, en outre, sur l'impérative relance du développement économique à travers de grands projets et infrastructures de base, en sus de l'encouragement de l'investissement productif, la diversification du tissu industriel à travers la promotion des petites et moyennes entreprises (PME) et de l'activité économique créatrice de postes d'emploi.

Le président Tebboune: l'Algérie a besoin de classer ses priorités pour éviter des lendemains incertains
  Publié le : jeudi, 19 décembre 2019 13:32     Catégorie : Algérie     Lu : 15 foi (s)   Partagez