Le HCI et le SNJ saluent le mouvement populaire, appellent au dialogue et à la sagesse

Publié le : jeudi, 21 mars 2019 17:57   Lu : 1 fois
Le HCI et le SNJ saluent le mouvement populaire, appellent au dialogue et à la sagesse

ALGER - Le Haut Conseil islamique (HCI) et le Syndicat  national des journalistes (SNJ) ont salué jeudi le mouvement populaire et  son caractère pacifique enclenché le 22 février dernier pour demander des  réformes profondes et le changement du système, appelant les différentes  parties au dialogue et à la sagesse pour sortir l'Algérie de cette  situation.

Le HCI a, dans un communiqué, souligné la nécessité d'accélérer le  règlement de cette situation à travers un dialogue constructif inclusif  pour dépasser la crise que vit le pays, appelant à faire prévaloir la  sagesse et l'intérêt suprême de la Nation.

Il a dans ce sens insisté sur l'impératif de préserver l'unité nationale,  refusant de manière catégorique toute ingérence étrangère dans les affaires  internes du pays.

Le Haut Conseil islamique a affirmé, en outre, l'importance de sauvegarder  les institutions nationales dans le strict respect des constantes  nationales.  

De son côté, le SNJ a fait part de son admiration face au mouvement  populaire pacifique, indiquant qu'il y voit l'espoir pour un avenir  meilleur dans une "Algérie démocratique, solidaire, ouverte sur le monde et  sur l’universalité".


Lire aussi: Situation politique en Algérie: Alger n'a pas sollicité l'aide de Moscou


"Le pays traverse une séquence historique sans précédant, avec, depuis le  22 février 2019, un extraordinaire élan populaire, généreux, général et  d’un caractère pacifique qui a ébloui en Algérie et dans le monde", note le  SNJ dans un communiqué, précisant que ce mouvement contre un nouveau mandat du président Abdelaziz Bouteflika et pour le changement du système "suscite, à la fois, l’admiration de tous et l’espoir de tout un chacun pour un avenir meilleur, dans une Algérie démocratique, solidaire, ouverte sur le monde et sur l’universalité".

A ce titre, le Syndicat considère que la lutte pour la liberté de la  presse et d'expression "est, au demeurant, un parcours, un choix  fondamental et assumé avec conviction et non pas des repositionnements, au  gré des conjonctures".

Par ailleurs, des magistrats et avocats ont organisé ce jeudi devant le  tribunal Abane-Ramdane (Alger) deux sit-in de solidarité avec le mouvement  populaire scandant des slogans en faveur de l'indépendance de la justice.

Le HCI et le SNJ saluent le mouvement populaire, appellent au dialogue et à la sagesse
  Publié le : jeudi, 21 mars 2019 17:57     Catégorie : Algérie     Lu : 1 foi (s)   Partagez