La Conférence nationale de consensus, une "première dans l'histoire de l'Algérie"

Publié le : lundi, 25 février 2019 12:45   Lu : 17 fois
La Conférence nationale de consensus, une "première dans l'histoire de l'Algérie"
Photo APS

ALGER - La Conférence nationale de consensus, que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, s'est engagé à organiser, en cas de sa réélection, lors de la prochaine présidentielle, sera une "première dans l'histoire de l'Algérie", a affirmé lundi à Alger, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia.

M. Ouyahia, qui présentait devant l'Assemblée populaire nationale la déclaration de politique générale du Gouvernement, a rappelé que le chef de l'Etat s'était engagé dans son message de candidature à la présidentielle du 18 avril prochain à organiser une conférence nationale de consensus, soulignant que cette conférence "sera une première dans l'histoire de l'Algérie".

"Cette rencontre aura pour objectif de débattre de tout sauf des constantes nationales et du caractère républicain de l'Etat", a-t-il dit, ajoutant qu'elle "permettra aux forces politiques, sociales et économiques du pays sans exclusion, de s'asseoir ensemble, de débattre librement, de dégager une plateforme politique, économique et sociale, et de proposer aussi une réforme constitutionnelle à la hauteur de leurs attentes" et qui "pourrait être profonde".

Pour le Premier ministre, cette conférence "est aussi une main tendue sincèrement par le Président Bouteflika".

"Nous sommes tous des enfants de l'Algérie, qui a connu des souffrances et une tragédie. On peut se mettre d'accord comme on peut avoir des points de vues différents mais le plus important est la préservation de la stabilité de l'Algérie, acquise notamment grâce à la Charte pour la paix et la réconciliation nationale".

Media

La Conférence nationale de consensus, une "première dans l'histoire de l'Algérie"
  Publié le : lundi, 25 février 2019 12:45     Catégorie : Algérie     Lu : 17 foi (s)   Partagez