Les défis auxquels font face l'Algérie et le Mali nécessitent une coopération poussée

Publié le : mercredi, 23 janvier 2019 12:41   Lu : 6 fois
Les défis auxquels font face l'Algérie et le Mali nécessitent une coopération poussée

ALGER-Les défis auxquels font face l'Algérie et le Mali sont "immenses" d'ou la nécessité d'une coopération "poussée pour pouvoir les juguler", a assuré, mercredi à Alger, le secrétaire général du ministère malien de la Sécurité et de la Protection civile, Aser Kamate.

"Les défis sont en définitive immenses d'ou la nécessité d'une coopération poussée pour pouvoir les juguler", a-t-il souligné lors d'une allocution prononcée à l'ouverture des travaux de la 4ème session du comité mixte de sécurité algéro-malien.

Aser Kamate a ajouté que l'expérience et l'expertise algériennes, dans divers domaines, méritent "d'etre autant saluées qu'exploitées", exprimant la reconnaissance "des plus hautes autorités maliennes à ses homologues algériennes pour le rôle combien important qu'elles ne cessent de jouer  dans le renforcement des liens d'amitié et de coopération".

Il a relevé que dans le cadre du renforcement de cette coopération, divers mécanismes ont été mis en place, à travers notamment la grande commission mixte de coopération, le comité bilatéral frontalier et la commission mixte de sécurité, ajoutant que les fréquentes visites de nos autorités soutiennent ces mécanismes.

Le responsable malien a rappelé le "rôle important" joué par l'Algérie dans l'histoire de son pays, particulièrement dans les négociations de paix, à travers la concrétisation de l'accord de paix et de la  réconciliation, issu du processus d'Alger.

L`accord de paix et de réconciliation au Mali, signé dans une première étape en mai 2015, et dans une deuxième phase en juin de la meme année, par toutes les parties maliennes à Bamako, avait été obtenu après cinq rounds de dialogue, engagé en juillet 2014 sous la conduite d`une médiation internationale, dont l`Algérie avait été le chef de file.

Il a affirmé que les recommandions pertinentes qui seraient dégagées de la réunion du comité mixte de sécurité algéro-malien  permettraient d'aller de l'avant en matière de lutte antiterroriste, de lutte contre la criminalité transnationale organisée, de lutte contre le trafic illicite des armes, et le renforcement de la coopération "mutuellement avantageuse", entre les peuples algérien et malien. 

Les défis auxquels font face l'Algérie et le Mali nécessitent une coopération poussée
  Publié le : mercredi, 23 janvier 2019 12:41     Catégorie : Algérie     Lu : 6 foi (s)   Partagez