Les imams appelés à faire de la mosquée un lieu pour unir et resserrer les rangs

Publié le : mardi, 04 décembre 2018 11:45   Lu : 10 fois
Les imams appelés à faire de la mosquée un lieu pour unir et resserrer les rangs
Photo APS

ORAN - Le ministre des Affaires religieuses et Wakfs, Mohamed Aissa a appelé, lundi à Oran, les imams à faire de la mosquée un lieu pour unir, resserrer les rangs et dénoncer la fitna et le discours de la haine et de l’exclusion.

Dans une déclaration à la presse en marge de sa visite d’inspection dans la wilaya, Mohamed Aissa a exhorté les imams à s’engager pour défendre l’Algérie et faire des lieux du culte une tribune pour unir et dénoncer le discours de la haine et de l’exclusion, déclarant que "la référence religieuse nationale est fidèle à nos ulémas, à nos principes et à nos ancêtres".


Lire aussi: Lutter contre l'extrémisme: les imams appelés à investir les réseaux sociaux


Le ministre a souligné que la semaine du Coran dont la 20e édition s’est ouverte lundi à Oran «est devenue aujourd’hui en Algérie une école dont émanent les lauréats des concours internationaux».

Il a ajouté que cette école renferme des réformateurs, des cheikhs de zaouias, l’élite de la société qui se regroupent autour du Coran et du savoir.

Par ailleurs, le ministre a fait savoir qu’il n’y a pas de programme de révision du statut du secteur des affaires religieuses, déclarant que la question de revalorisation des salaires ne peut être débattue en ce moment car la situation ne le permet pas.

"Le ministère est prêt à débattre de tous les problèmes socioprofessionnels de l’imam et à écouter leurs représentants", a-t-il souligné dans ce sens, affirmant que "chaque problème soulevé, son département ministériel tente de le résoudre pour assurer la stabilité de l’imam, de la mosquée et de la société".


Lire aussi: Nécessité d’améliorer la mission des imams au niveau des mosquées


Par ailleurs, Mohamed Aissa a déclaré que la question d’augmenter le quota de l’Algérie au Hadj n’est pas à l’ordre du jour.

Le ministère des Affaires religieuses et Wakfs a offert 228 omras à des familles d’imams martyrs du devoir national, à l’occasion de l’ouverture lundi à Oran de la 20e semaine nationale du Coran, organisée trois jours durant sous le slogan «fidélité au Coran». En outre, 37 autres omras avec la contribution de plusieurs instances ont été réservés aux participants à cette manifestation.

Le ministre a inauguré la mosquée «Khaled Ibn El Walid» dans la commune de Hassi Bounif, a inspecté le projet de réalisation de la mosquée "Ribat Et-Talaba" au mont du Murdjadjo à Oran et celui de la mosquée "El Kheir" à Mers El Hadjadj.

Les imams appelés à faire de la mosquée un lieu pour unir et resserrer les rangs
  Publié le : mardi, 04 décembre 2018 11:45     Catégorie : Algérie     Lu : 10 foi (s)   Partagez