Ghlamallah: il n'y a aucun conflit sectaire en Algérie

Publié le : lundi, 23 avril 2018 18:29   Lu : 10 fois
Ghlamallah: il n'y a aucun conflit sectaire en Algérie
Photo APS

ALGER - Le président du Haut conseil islamique (HCI), Bouabdallah Ghlamallah a affirmé lundi qu'il n'y a "aucun conflit sectaire en Algérie".

"Les rites malékite et Ibadite ont cohabité en parfaite entente sans jamais connaître de conflit et cette coexistence s'est poursuivie après l'introduction du hanafisme avec l'arrivée des Ottomans", a expliqué M. Ghlamallah lors d'une conférence de presse animée en marge de la conférence internationale sur "L'enseignement de l'éducation islamique dans les établissements publics" à l'hôtel Aurassi (Alger).

Estimant que "c'est le courant salafiste qui a introduit la corruption intellectuelle en Algérie", il a prôné "la promotion de la culture de tolérance entre les différentes doctrines du fiqh, qui s'accordent sur l'attestation de foi et l'Islam en dépit de leur divergence de vues".

A une question sur la relation entre l'enseignement de l'éducation islamique et l'extrémisme, M. Ghlamallah a affirmé que l'éducation islamique "n'a jamais été à l'origine d'une division entre Algériens", précisant que "l'école n'a jamais été le terreau des idées extrémistes et takfiristes".

Qualifiant les méthodes d'enseignement de l'éducation islamique en Algérie "d'acceptables", il a indique, toutefois, que ces méthodes renfermaient "certaines lacunes qu'il faut corriger".

Il a plaidé, en outre, pour la révision de la politique de formation des enseignants d'éducation islamique, estimant que l'abandon des instituts technologiques de formation des enseignants était "une erreur" et les universités "ont montré leur limite en matière de formation des enseignants".

Ghlamallah: il n'y a aucun conflit sectaire en Algérie
  Publié le : lundi, 23 avril 2018 18:29     Catégorie : Algérie     Lu : 10 foi (s)   Partagez