Préserver la sécurité et la stabilité du pays quelles que soient les divergences partisanes (Benyounes)

Publié le : samedi, 11 novembre 2017 16:08   Lu : 25 fois

MASCARA - Le président du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Benyounes, a appelé, samedi à Mascara, à la préservation de la sécurité et de la stabilité de l’Algérie quel que soient le degré des divergences partisanes.

"Les divergences au sein de la classe politique ne doivent porter préjudice et nuire à l’unité du pays, à sa sécurité et à sa stabilité politique et économique", a affirmé le secrétaire général du MPA, au cours d’un meeting, organisé au complexe de l’Unité africaine, dans le cadre de la campagne électorale des prochaines locales.

Soulignant la nécessité d’"éviter la violence sous toutes ses formes comme moyen pour atteindre des objectifs politiques, économiques ou sociales", M. Benyounes a plaidé pour "le pardon, la réconciliation et la démocratie comme seuls moyens dans l’exercice politique". 

Il a également mis en garde contre "les dangers internes et externes représentés par les appels à des +soulèvements pacifiques pour atteindre des objectifs politiques+", ajoutant que les exemples de certains pays amis et frères ayant suivi cette voie sont très explicites des conséquences néfastes de ces appels.

Par ailleurs le SG du MPA a préconisé "un élargissement des prérogatives des élus et une séparation entre leurs prérogatives et celles de l’administration" notamment pour ce qui est du volet économique, ce qui permettra, a-t-il dit, "une meilleure prise en charge des préoccupation des citoyens".

Le MPA considère que les P/APC et P/APW sont les représentants du citoyen souverain et doivent être les premiers magistrats de la wilaya et de la commune afin qu’ils puissent initier le processus de développement local, prendre en charge les problèmes de leurs administrés et encourager l’investissement local.

Abordant la situation économique du pays, M. Benyounes a fait part de son soutien à la décision du gouvernement portant recours au financement non conventionnel qui constitue, selon lui, "l'unique solution pour résorber le déficit budgétaire'.

Enfin, le SG du MPA a invité les citoyens de la wilaya de Mascara a aller en force aux urnes, le 23 novembre prochain et à faire le bon choix pour "éviter tout regret, le lendemain du vote".

Préserver la sécurité et la stabilité du pays quelles que soient les divergences partisanes (Benyounes)
  Publié le : samedi, 11 novembre 2017 16:08     Catégorie : Algérie     Lu : 25 foi (s)   Partagez