Algérie-Italie : de nouveaux acquis dans le processus de renforcement des relations stratégiques

Publié le : lundi, 23 janvier 2023 20:13   Lu : 392 fois
Algérie-Italie : de nouveaux acquis dans le processus de renforcement des relations stratégiques

ALGER - La visite de travail et d'amitié effectuée en  Algérie par la présidente du Conseil des ministres italien, Giorgia Meloni  à la tête d'une importante délégation ministérielle, a constitué une  opportunité pour rajouter de nouveaux acquis aux résultats exceptionnels  réalisés par les deux pays amis dans le cadre du renforcement de leurs relations stratégiques au cours de ces dernières années.

Cette visite de deux jours de Mme Meloni, sa première à l'étranger, a  permis la signature de la Déclaration conjointe par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune et la présidente du Conseil des ministres italien à l'occasion du 20e anniversaire de la signature du Traité d'amitié et de bon voisinage, et ce à l'issue de leurs entretiens en tête-à-tête, et élargis par la suite aux membres des délégations des deux pays au siège de la Présidence de la République.

Le Président Tebboune et Mme Meloni ont supervisé la cérémonie de signature de quatre (4) mémorandums d'entente et de coopération portant sur l'amélioration des réseaux de raccordement énergétique pour une transition énergétique durable, la coopération technologique pour la réduction du torchage de gaz et autres techniques de réduction des émissions, la coopération dans le domaine des activités spatiales à des fins pacifiques et la coopération entre le Conseil du renouveau économique algérien (CREA) et la Confédération économique et industrielle italienne.

Dans des déclarations conjointes à la presse, le Président Tebboune et Mme Meloni ont salué le niveau des relations bilatérales et réaffirmé leur détermination à les renforcer dans le cadre d'un partenariat stratégique solide et fiable.

A cette occasion, le président de la République a remercié Mme Meloni pour avoir choisi l'Algérie comme première étape de sa visite hors d'Italie intervenant "à une occasion importante, celle du 20e anniversaire du Traité d'amitié, de bon voisinage et de coopération entre les deux pays".

Le Président Tebboune a réaffirmé la détermination de l'Algérie à "consolider sa place de partenaire stratégique de l'Italie en matière énergétique et à honorer ses engagements en tant que fournisseur régional et international fiable", saluant "le niveau et la qualité des relations bilatérales, enregistrés notamment ces dernières années", d'autant plus que le niveau des échanges commerciaux entre l'Algérie et l'Italie est passé de "8 milliards de dollars en 2021, à 16 milliards de dollars".

Le président de la République a mis en avant l'importance du nouveau projet de gazoduc entre l'Algérie et l'Italie, précisant que cette infrastructure qui permettra également à l'Algérie d'exporter l'électricité, l'ammoniac et l'hydrogène, "sera réalisés en peu de temps" et érigera l'Italie en "hub de distribution de ces produits énergétiques vers l'Europe".

Concernant la fabrication des véhicules de la marque italienne "Fiat" qui relève du groupe "Stellantis" en Algérie, le président de la République a annoncé que le lancement des opérations de fabrication et de commercialisation sera "dès mars prochain".

Sur le plan international, le Président Tebboune a souligné la convergence de vues entre l'Algérie et l'Italie autour de la nécessité d'œuvrer ensemble afin de contribuer à l'instauration de la sécurité et de la paix dans la région méditerranéenne et un grand rapprochement des visions autour des questions régionales.

Le Président Tebboune a indiqué que l'accent a été mis sur "la position constante et de principe de soutien au peuple palestinien et de défense de ses droits légitimes", sur la nécessité de "parvenir à une solution consensuelle" pour le cause libyenne, ainsi que sur "l'impérative "mise en œuvre de l'accord de paix et de réconciliation issu du processus d'Alger" concernant la situation au Mali, tout en saluant "la position positive et pondérée de l'Italie prônant une solution juste pour la question sahraouie".

De son côté, la présidente du Conseil des ministres italien, Giorgia Meloni, s'est félicitée des relations bilatérales entre les deux pays, affirmant que le choix de l'Algérie comme première étape de sa visite en Afrique du Nord "n'est pas fortuit" et "montre l'importance de l'Algérie comme partenaire fiable et important sur le plan stratégique".

Mme Meloni a souligné la volonté de son pays de "renforcer la coopération dans les domaines énergétique, économique, culturel et politique", indiquant que "l'Italie souhaite concrétiser avec l'Algérie un partenariat permettant aux deux pays de réaliser davantage de croissance et de développement, d'établir des passerelles entre les deux rives de la Méditerranée et de contribuer à la stabilité dans la région".

La responsable italienne a, par ailleurs, estimé que dans le contexte dela crise énergétique que traverse l'Europe, l'Algérie peut "devenir un leader aux niveaux africain et mondial" dans le domaine de l'énergie.

En réponse à une question sur la nouvelle loi algérienne sur l'investissement, la présidente du Conseil des ministres italien a affirmé que ce cadre juridique boostera les investissements étrangers et italiens en Algérie, faisant savoir que "plusieurs sociétés italiennes souhaitent aujourd'hui établir des projets en Algérie".

Mme Meloni a également évoqué le "Plan Mattei" pour le développement de la coopération entre l'Italie et l'Afrique, affirmant que dans un premier temps, l'attention sera portée sur la région de la Méditerranée, "l'Afrique du nord étant prioritaire, notamment l'Algérie, partenaire essentiel le plus stable".

La présidente du Conseil des ministres italien avait entamé, dimanche, une visite de travail et d'amitié en Algérie, à la tête d'une importante délégation.

Au premier jour de sa visite, Mme Meloni s'est rendu au sanctuaire du Martyr où elle a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et observé une minute de silence à la mémoire des chouhada de la glorieuse Révolution de libération nationale.

Au deuxième jour de sa visite, la président du Conseil des ministres italien a visité le Jardin Enrico-Mattei à Hydra (Alger), inauguré par le président italien, M. Sergio Mattarella, lors de sa visite en Algérie en novembre 2021.

Mme Meloni a également visité le Bastion 23 dont elle a signé le Livre d'or après avoir pris connaissance du patrimoine historique et culturel de la capitale.

Algérie-Italie : de nouveaux acquis dans le processus de renforcement des relations stratégiques
  Publié le : lundi, 23 janvier 2023 20:13     Catégorie : Algérie     Lu : 392 foi (s)   Partagez