Déclaration conjointe algéro-jordanienne à l'issue de la visite du Roi Abdallah II bin Hussein en Algérie

Publié le : dimanche, 04 décembre 2022 19:27   Lu : 110 fois
Déclaration conjointe algéro-jordanienne à l'issue de la visite du Roi Abdallah II bin Hussein en Algérie

ALGER - La visite d'Etat effectuée par le Roi Abdallah II bin Hussein, souverain du Royaume hachémite de Jordanie en Algérie les 3 et 4 décembre a été couronnée par une Déclaration conjointe algéro-jordanienne, dont voici la traduction APS :

"Partant des relations fraternelles et historiques liant la République algérienne démocratique et populaire au Royaume hachémite de Jordanie, et en réponse à l'aimable invitation de son frère, Son Excellence le Président Abdelmadjid Tebboune, Sa Majesté le Roi Abdallah II bin Hussein, souverain du Royaume hachémite de Jordanie a effectué une visite en Algérie les 3 et 4 décembre 2022.

Les deux dirigeants ont eu des entretiens bilatéraux, suivis d'une séance élargie aux membres des délégations des deux pays, dans un esprit d'amitié et de fraternité qui consacre la profondeur des relations étroites et historiques entre les deux pays. Lors de cette séance, les différents aspects de la coopération bilatérale dans tous les domaines ont été passés en revue, ainsi que les voies de leur renforcement au mieux des intérêts communs des deux pays frères.

Les dirigeants ont examiné également le renforcement de l'action arabe commune face aux défis communs, pour mieux servir les causes arabes. 

Dans ce cadre, Sa Majesté le Roi Abdallah II a félicité son frère, Son Excellence frère le Président Abdelmadjid Tebboune pour le succès du 31e Sommet arabe d'Alger, tenu les 1 et 2 novembre 2022.

Sa Majesté le Roi de Jordanie s'est félicité des résultats importants ayant sanctionné le Sommet pour faire face aux défis actuels qui se posent à la Nation arabe, unifier ses rangs et préserver ses intérêts au service de ses questions, en tête desquelles la cause palestinienne, cause centrale, outre l'activation de l'action arabe commune et le renforcement des efforts consentis pour traiter les crises au niveau régional et hisser le niveau de la coopération commune en consécration de la sécurité, de la stabilité et de la prospérité dans la région.

Les deux dirigeants ont insisté sur la centralité de la cause palestinienne et l'importance d'une solution juste qui puisse garantir tous les droits légitimes du peuple palestinien frère sur la base de la solution à deux Etats, laquelle consacre l'Etat de Palestine indépendant et souverain sur les frontières du 4 juin 1967, avec Al Qods pour capitale, conformément aux décisions de la légalité internationale y afférentes et à l'Initiative arabe de paix, seule voie vers une paix juste, globale et durable.

Les deux dirigeants ont mis l'accent sur l'importance de consacrer l'unité palestinienne et mettre fin à la division. Le souverain jordanien a mis en avant les efforts du Président de la République visant à réduire les différends et consacrer l'unité palestinienne, et salué toutes les initiatives allant dans ce sens.

Les deux dirigeants ont souligné, par la même, la nécessité de préserver le statut historique et juridique des Lieux saints islamiques et chrétiens à Al Qods.

Dans ce contexte, Son Excellence, le président Tebboune a rappelé le rôle central de la Tutelle hachémite historique pour protéger les Lieux saints islamiques et chrétiens à Al Qods, leur identité arabe, musulmane et chrétienne, ainsi que le rôle de l'Administration des waqfs d'Al-Qods et des affaires de la mosquée d'Al Aqsa relevant du ministère jordanien des Waqfs et des Lieux islamiques, disposant de la compétence exclusive en matière de gestion des Affaires de la Mosquée d'Al Aqsa et les lieux saints d'Al Qods, espace dédié dans sa totalité à l'exercice du culte musulman.

Le président Tebboune et le Roi Abdallah II ont évoqué nombre de questions et développements survenus sur le double plan régional et international, affirmant l'importance de renforcer la coopération et la complémentarité économique interarabes.

Ils ont, également, souligné l'importance de la coordination et de la coopération bilatérales au niveau des organisations et instances régionales et internationales au mieux de leurs intérêts et au service des causes arabes et des fondements de la sécurité, de la paix et de la stabilité dans la région et à travers le monde, tout en mettant en avant le rôle central joué par les deux pays dans ce cadre.

Passant en revue les questions d'actualité sur la scène arabe, les deux dirigeants ont souligné l'importance de préserver la sécurité arabe vu les graves défis qui se posent à la région.

Ils ont fait part du rejet de toute ingérence étrangère dans les affaires internes des Etats arabes et le règlement des conflits par le dialogue et le consensus.

Le Président Tebboune et le Roi Abdallah II ont convenu, à cette occasion, d'appuyer les cadres et mécanismes de l'action arabe commune et de renforcer les capacités arabes afin de relever les défis imposés en vue de protéger les intérêts arabes et préserver leur sécurité et stabilité.

Les deux dirigeants ont mis l'accent sur l'intensification des efforts arabes et internationaux, la coordination des efforts pour aboutir à des solutions politiques aux crises en Syrie, en Libye et au Yémen tout en veillant à la préservation de leur unité, souveraineté et intérêts avec la réalisation des aspirations de leurs peuples. La poursuite de l'action commune face au danger du terrorisme et de l'extrémisme a également été soulignée.

Au niveau de la coopération bilatérale, les deux dirigeants ont salué les réalisations accomplies dans le secteur de l'industrie pharmaceutique et l'expérience de coopération réussie entre les usines algériennes et jordaniennes dans ce domaine, et examiné les moyens de promouvoir les échanges commerciaux entre les deux pays.

Ils ont invité les responsables dans les deux pays à prendre les démarches susceptibles d'encourager les investisseurs et les hommes d'affaires à prospecter les opportunités et moyens offerts dans les domaines, économique, d'investissement et commercial, et pour parachever les conventions y afférentes.

Ils ont souligné l'importance d'élargir la coopération bilatérale à d'autres secteurs, y compris les soins médicaux, l'énergie, le tourisme thérapeutique, l'hôtellerie, le transport, la formation dans le domaine de l'aviation, la culture, l'enseignement supérieur et les échanges culturels entre les universités et les autres secteurs, en vue de réaliser un développement commun et solidaire, et partant atteindre la croissance et réaliser la prospérité des deux pays et peuples frères.

Le Président Tebboune et son frère Sa Majesté le Roi Abdallah II ont également donné des orientations aux responsables des deux pays pour entamer les préparatifs de la prochaine session de la Grande commission mixte, en prévision de sa tenue en 2023.

Au niveau international, les deux dirigeants ont souligné l'impératif d'établir des relations internationales fondées sur la charte de l'ONU et des principes ancrés, notamment l'établissement de relations internationales basées sur le respect de la souveraineté des Etats et la préservation de leur sécurité et stabilité.

Les deux dirigeants ont mis en avant l'importance de la coopération conjointe entre la Ligue arabe et l'Union africaine (UA) et de la promotion de leur coopération, et souligné l'impératif d'asseoir les fondements d'une solidarité commune au mieux des intérêts des peuples arabes et africains.

Ils ont, également, mis l'accent sur l'importance de soutenir les efforts visant à réaliser la stabilité dans la région du Sahel, à la lumière de la conjoncture sécuritaire qui y prévaut, à même d'empêcher l'accroissement des activités terroristes et extrémistes dans cette région.

Dans un souci de consolider les relations de fraternité et développer la coopération entre les deux pays frères, les deux parties ont signé cinq (5) nouveaux accords et mémorandums d'entente visant à renforcer le cadre juridique de la coopération bilatérale et apporter de nouveaux jalons à la promotion et à l'élargissement des relations bilatérales distinguées, à la hauteur des aspirations et des attentes des peuples frères.

Il s'agit d'un mémorandum d'entente sur les concertations politiques entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays, d'un accord sur l'exemption mutuelle de visa au profit des titulaires de passeports diplomatiques, d'un mémorandum d'entente entre les deux Instituts diplomatiques algérien et jordanien et un mémorandum d'entente sur la reconnaissance mutuelle des certificats d'aptitude des marins, des programmes d'enseignement et des niveaux de formation maritime, en plus d'un programme conjoint de coopération entre l'agence Algérie Presse Service (APS) et son homologue jordanienne (PETRA).

Au terme de sa visite, Sa Majesté le Roi Abdallah II bin Hussein, souverain du Royaume hachémite de Jordanie a exprimé ses profonds remerciements et toute sa considération à son frère le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune pour l'accueil chaleureux et l'hospitalité dont il a été entouré ainsi que la délégation l’accompagnant et a, par la même, invité son frère le Président Abdelmadjid Tebboune à visiter le Royaume hachémite.

Le Président de la République a accepté l’invitation, la date devant être fixée ultérieurement par les canaux diplomatiques.

Déclaration conjointe algéro-jordanienne à l'issue de la visite du Roi Abdallah II bin Hussein en Algérie
  Publié le : dimanche, 04 décembre 2022 19:27     Catégorie : Algérie     Lu : 110 foi (s)   Partagez