Infirmières agressées à Beni Messous : l'accusé placé en détention provisoire pour "homicide volontaire"

Publié le : jeudi, 30 juin 2022 23:23   Lu : 101 fois

ALGER- Le mis en cause dans l'affaire de l'agression de deux infirmières à proximité du CHU de Beni Messous (Alger), dont l'une d'elles a succombé à ses blessures, a été placé jeudi en détention  provisoire pour "homicide volontaire avec préméditation", a indiqué un  communiqué du Procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad  Raïs.

"Suite à l'arrestation et à l'audition du mis en cause par les services de la Police judiciaire et suite à la récupération de l'arme du crime et après parachèvement des procédures légales, l'accusé a été présenté jeudi devant le Parquet pour être auditionné sur les faits qui lui ont été reprochés", précise la même source, ajoutant qu'il a été renvoyé "par la suite au juge d'instruction pour homicide volontaire avec préméditation à l'encontre de la victime (B-F) et tentative d'homicide volontaire avec préméditation à l'encontre de la victime (CH.M), des actes punissables en vertu des articles 254-255-256-261-30 du Code pénal". Le Procureur a requis un mandat de dépôt à son encontre.

Après avoir auditionné l'accusé lors de la première comparution, "le juge d'instruction a ordonné son placement en détention provisoire".

Le suspect "avait avoué, lors de son audition par la Police judiciaire et le procureur de la République, avoir agressé les deux victimes avec une arme blanche avant de s'enfuir vers la forêt de Bainem, où il a dissimulé l'arme du crime", soulignant n'avoir aucune relation avec les deux victimes.

Les investigations approfondies menées par les services de la circonscription Ouest de la Police judiciaire, sous la supervision du Procureur de la République, "avaient permis l'identification du suspect".

Il s'agit de (B.M) âgé de 31 ans et résidant à Sidi Youcef à Béni Messous.

Le mis en cause a été interpellé près de son domicile, selon le même la source.

En application des dispositions de l'article 11 du Code de procédure pénale, et dans le cadre de l'enquête préliminaire diligentée sur l'affaire d'homicide volontaire survenue dans la commune de Beni Messous, qui a coûté la vie à une employée au CHU de Beni Messous et entrainé de graves blessures à une autre, la première a succombé à ses blessures et la seconde est toujours sous observation médicale dans le même hôpital, l'auteur du crime a été arrêté par les services de la circonscription ouest de la Police judiciaire, et l'arme du crime, à savoir : un poignard et un couperet, a été saisie.

Les faits de l'affaire, précise le communiqué, remontent "au 28 juin en cours, vers 08:00, alors que les deux victimes se dirigeaient de leur lieu de résidence située dans le quartier des Orangers à Beni Messous en direction du lieu de travail au CHU de Beni Messous. Une fois au niveau de la route longeant le cimetière de Aissat Idir, une personne les a surprises et les a agressées avec plusieurs coups de couteau. La victime décédée a été poignardée dans le dos, tandis que la deuxième victime a été poignardée dans le dos et à la main gauche", a conclu le communiqué.

Infirmières agressées à Beni Messous : l'accusé placé en détention provisoire pour "homicide volontaire"
  Publié le : jeudi, 30 juin 2022 23:23     Catégorie : Algérie     Lu : 101 foi (s)   Partagez