La rupture des relations diplomatiques entre Alger et Rabat ne tolère aucune médiation

Publié le : samedi, 21 mai 2022 20:18   Lu : 230 fois
La rupture des relations diplomatiques entre Alger et Rabat ne tolère aucune médiation

ALGER - La rupture des relations diplomatiques entre l'Algérie et le Maroc "ne tolère aucune médiation" et la position de l'Algérie en la matière "est sans ambiguïté" a affirmé samedi le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra.

Dans une déclaration à la presse en marge de son inspection du déroulement des épreuves du concours de recrutement externe pour rejoindre les corps des attachés et secrétaires aux Affaires étrangères, au niveau du centre d'examen d'Alger à l'Université des Sciences et Technologies Houari Boumédiène (USTHB), M. Lamamra a indiqué que "cette question (rupture des relations diplomatiques entre Alger et Rabat) ne tolère aucune médiation".


Lire aussi: Aucune médiation saoudienne entre Alger et Rabat


En réponse à une question sur une éventuelle médiation saoudienne entre l'Algérie et la Maroc, le chef de la diplomatie algérienne a affirmé qu'"il n'y a pas eu de médiation...il n'y en aura jamais, ni aujourd'hui, ni demain", soulignant "les fortes raisons qui imputent à la partie à l'origine de la dégradation des relations, la responsabilité pleine et entière".

L'Algérie et le Royaume d'Arabie saoudite sont liés par des intérêts communs et des convergences de vues et de positions, au même titre que les autres pays "soient-ils arabes, africains ou autres", a poursuivi M. Lamamra rappelant par la même les déclarations du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, à ce sujet.

La rupture des relations diplomatiques entre Alger et Rabat ne tolère aucune médiation
  Publié le : samedi, 21 mai 2022 20:18     Catégorie : Algérie     Lu : 230 foi (s)   Partagez