Les étudiants face au défi du progrès et de sauvegarde du legs des chouhada

Publié le : samedi, 21 mai 2022 19:02   Lu : 111 fois
Les étudiants face au défi du progrès et de sauvegarde du legs des chouhada

TIPASA - Le ministre des Moudjahidine et Ayants droits, Laid Rebiga a souligné, samedi à Tipasa, le rôle fondamental des étudiants dans le développement, les appelant à relever les défis du progrès et de sauvegarde du legs des chouhada.

"L’Algérie est le legs des chouhada pour les générations futures, notamment les étudiants, tous cycles et toutes disciplines confondues", a indiqué le ministre dans son allocution à l’occasion des festivités de commémoration du 66e anniversaire de la Journée nationale de l'étudiant (19 mai), au Centre universitaire de Tipasa,

Il a estimé, en outre, que les étudiants se doivent aujourd'hui de relever le "véritable pari" qui est de "faire profiter l'Algérie des sciences, connaissances et technologies modernes de manière à la propulser à la place qui lui sied parmi les Nations".

Et de poursuivre "les étudiants d'aujourd'hui jouissent du même statut que ceux d'hier, car des espoirs sont fondés sur eux pour poursuivre l’édification de la nouvelle Algérie, la réalisation de ses gloires, présentes et futures, et la préservation de son unité", a encore soutenu M. Rebiga.

Il a, également, appelé les étudiants à "prendre exemple" sur leurs prédécesseurs, leur "sérieux, leur rigueur et leur sincère amour de la patrie, ainsi que leur souci de préserver son unité".

Le ministre des Moudjahidine et Ayants droits a procédé à l’occasion à la baptisation de la grande salle des conférences du Centre universitaire de Tipasa du nom du martyr Abdelkader Habbouche, un des fils prodigues de la localité de Sidi Semiane (Cherchell), exécuté par les autorités coloniales en 1956, pour avoir pris les armes contre l’occupant français.

Un groupe d’étudiants en doctorat a été, par ailleurs, honoré par le ministre, accompagné à l’occasion par des membres de la famille révolutionnaire et du wali de Tipasa, Aboubakr Seddik Boucetta.

Le ministre des moudjahidine, accompagné des secrétaires généraux de l'Organisation nationale des moudjahidine (ONM) et de l'Organisation nationale des enfants de moudjahidine, respectivement, Mohamed Ali Boughezala et Khalfa Mbarak, et du wali de Tipasa a, procédé, par la même, à la levée des couleurs et le dépôt d’une gerbe de fleurs au cimetière des martyrs de Tipasa, à la mémoire des chouhada de la glorieuse Révolution nationale.

Les étudiants face au défi du progrès et de sauvegarde du legs des chouhada
  Publié le : samedi, 21 mai 2022 19:02     Catégorie : Algérie     Lu : 111 foi (s)   Partagez