Le Conseil de la nation prend part à une conférence sur les droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe

Publié le : jeudi, 19 mai 2022 15:30   Lu : 51 fois
Le Conseil de la nation prend part à une conférence sur les droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe

ALGER- Une délégation du Conseil de la nation a pris part, jeudi par visioconférence, à une conférence sur les droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe, indique un communiqué de la chambre haute du parlement.

Chargé par le président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, les sénateurs Samia El Olmi et Mohamed Amroune ont pris part par visioconférence à une conférence virtuelle sur "le dialogue des parlements arabes: 4e révision du Plan d'action international de Madrid sur le vieillissement", organisée par la Commission économique et sociale pour l'Asie occidentale (CESAO), en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) - Bureau régional des pays arabes, précise la même source.

Les participants ont débattu "de thèmes ayant trait à la vulgarisation du Plan d'action international de Madrid sur le vieillissement et le rôle des parlementaires dans la promotion des droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe".

Intervenant au débat, les représentants du Conseil de la nation ont affirmé que l'Algérie "a œuvré depuis l'indépendance à la prise en charge de la catégorie des personnes âgées à travers tous ses plans de développement et sa stratégie démographique", relevant qu'il s'agit d'une noble orientation puisée de l'héritage culturel et civilisationnel de l'Algérie.

Dans le cadre de ses engagements au titre du Plan d'action international de Madrid sur le vieillissement, l'Algérie "a mis en place une politique nationale inclusive en adéquation avec le caractère social de l'Etat, et tenant compte de l'approche du développement durable pour préserver la place de la personne âgée dans son milieu naturel et au sein de la famille et de la société", ont-ils indiqué.        

Le Parlement algérien a accompagné "toutes les démarches de prise en charge de la catégorie des personnes âgées, à travers l'instauration d'un système législatif protecteur et garant, dont la Constitution qui a stipulé dans toutes ses versions la concrétisation et la protection de la place sociale et de la dignité de la personne âgée, notamment la Constitution de 2020 qui a énoncé, pour la première fois, l'obligation aux descendants d'assurer aide et assistance à leurs parents, sous peine de poursuites pénales".

Le Conseil de la nation prend part à une conférence sur les droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe
  Publié le : jeudi, 19 mai 2022 15:30     Catégorie : Algérie     Lu : 51 foi (s)   Partagez