Algérie-Colombie: l'importance du renforcement des relations soulignée à Bogota

Publié le : dimanche, 15 mai 2022 21:02   Lu : 126 fois

BOGOTA- Le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’Etranger, M. Chakib Rachid Kaid et le vice-ministre des Relations extérieures de Colombie, M. Javier Echeverri Lara ont souligné, lors de la 4ème session du mécanisme des consultations politiques algéro-colombiennes tenue récemment à Bogota, l'importance du renforcement des relations entre les deux pays.

Les travaux, que MM Kaid et Lara ont co-présidé, ont porté sur les évolutions politiques dans les deux pays marquées, pour l'Algérie, par les développements et les acquis politiques et institutionnels depuis l'élection du président de la République M. Abdelmadjid Tebboune, le 12 décembre 2019, à savoir le référendum constitutionnel, les élections législatives et locales anticipées, la création de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) et d'autres institutions de lutte contre la corruption.

Pour la Colombie, il s'agit des élections législatives (du 13 mars 2022) et les préparatifs de la compagne pour l'élection présidentielle (mai/ juin 2022), ainsi que l’organisation de la cérémonie d'investiture du nouveau président, le 7 août 2022.

Il a été question également des efforts consentis par les pouvoirs publics en Algérie et en Colombie dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et les moyens investis par les deux pays en vue de la reprise économique.

A ce sujet, la partie colombienne s'est montrée intéressée par l’expérience algérienne en matière de production de vaccin anti Covid-19 (Sinovac), fabriqué en Algérie et a souscrit à la proposition de la délégation algérienne d'organiser une réunion en visioconférence entre le ministère de la Santé de Colombie et le ministère algérien de l'Industrie pharmaceutique.

Le chef de la délégation algérienne a rappelé les efforts et les actions de solidarité manifestés par la communauté algérienne établie à l'étranger, à travers l’envoi vers l'Algérie de différents types de contributions matérielles (équipement de traitement et d'urgence aux établissements hospitaliers du pays). Un rappel a été fait de l'élan de solidarité de l'Algérie envers la Tunisie et plusieurs pays africains du Sahel marqué par l'expédition de vaccin et de matériels pharmaceutiques, cliniques et produits alimentaires.

Les deux délégations ont passé en revue l'évolution de la situation régionale et les défis qui se posent en termes de conflit et de phénomène de déstabilisation, de terrorisme, de cybercriminalité, de trafic de drogue et d’immigration illégale.

La partie colombienne a particulièrement salué les efforts de la Présidence algérienne du Comité Ad-hoc intergouvernemental, chargé de l'élaboration d'une convention internationale sur la lutte contre l’utilisation des Technologies de l'information et de la communication (TIC) à des fins criminelles, en signalant l’étroite concertation entre les deux pays à travers leurs représentations diplomatiques respectives à Vienne.

S'agissant du renforcement du dialogue politique et les échanges entre les deux pays, les deux délégations ont mis en relief l'importance de la régularité des réunions de ce mécanisme dans le processus de consolidation des relations multiformes existant entre les deux pays, conformément aux orientations des hautes autorités algériennes et colombiennes à travers notamment l'exploration de tout le potentiel existant aussi bien en Algérie qu'en Colombie, pays pivots dans leurs régions respectives.

Au menu des échanges figurait également la possibilité pour chacun des deux pays de tirer profit des expériences et des atouts respectivement de l'Algérie et de la Colombie en Amérique Latine, en Afrique et dans le Monde Arabe, à titre bilatéral ou multilatéral (organisations régionales d'appartenance).

Les deux parties ont convenu d'examiner les moyens de lancer des projets triangulaire (Algérie-Colombie-Pays africains) en s'appuyant sur les moyens d'action détenues par l'Agence algérienne de solidarité avec les pays africains et l'Agence colombienne présidentielle de coopération.

Au titre de la coopération économique, commerciale et académique, les deux délégations ont procédé à un échange tendant à évaluer l'ensemble des volets de coopération existants et les perspectives et les moyens de leur renforcement.

A souligner que préalablement aux consultations politiques, le secrétaire général, M. Rachid Kaid a rencontré Mme. Maria Carmelina Londono, Vice-ministre des Relations Multilatérales. Il a participé à l'installation du groupe d'Amitié colombo-algérien au siège du Congrès et a rencontré en soirée à la résidence d'Algérie les membres de la Communauté nationale établie en Colombie.

Algérie-Colombie: l'importance du renforcement des relations soulignée à Bogota
  Publié le : dimanche, 15 mai 2022 21:02     Catégorie : Algérie     Lu : 126 foi (s)   Partagez