144e assemblée de l'UIP: les pays développés appelés à assumer leur responsabilité face au changement climatique

Publié le : jeudi, 24 mars 2022 18:00   Lu : 273 fois
144e assemblée de l'UIP: les pays développés appelés à assumer leur responsabilité face au changement climatique

ALGER - Les travaux de la 144e assemblée de l'Union interparlementaire (UIP) ont été couronnés jeudi par l'adoption de "la Déclaration de Nusa Dua" qui a relevé "l'impératif de respecter les engagements liés au climat", et appelé les pays développés à "assumer leur responsabilité" en vue de trouver des solutions efficaces au phénomène du changement climatique.

Les travaux de la 144e Assemblée de l'UIP, organisés depuis le 18 mars à Bali (Indonésie), avec la participation d'une délégation représentant les deux chambres du Parlement algérien, ont été sanctionnés par l'adoption de "la Déclaration de Nusa Dua", intitulée "Zéro émissions: mobilisation des parlements pour agir contre le changement climatique", dans laquelle les parlementaires du monde entier ont été unanimes à souligner "l'impératif de respecter les engagements liés au climat, énoncés dans l'Accord de Paris et d'autres accords internationaux pertinents", a précisé un communiqué du Conseil de la nation.

Les participants ont également appelé les pays développés à "assumer la lourde responsabilité de réduire leurs émissions, tout en assurant des ressources et des technologies suffisantes pour lutter contre le changement climatique dans les pays en voie de développement à faibles émissions", affirmant la nécessité "d'intensifier les efforts afin de trouver des solutions efficaces au phénomène du changement climatique qui menace les pays du monde entier, et ce par l'implication des parlementaires dans ce processus mondial important".

Au cours de cette assemblée, les parlementaires ont adopté les décisions des quatre commissions permanentes de l'UIP ainsi que les décisions du Comité des droits de l'homme des parlementaires.

En marge de la séance de clôture, la délégation algérienne a tenu des entretiens bilatéraux avec des délégations de parlements frères, pour ne citer que "les parlements des Etats du Qatar et du Koweït, du Royaume hachémite de Jordanie et de la République arabe syrienne", au cours desquels a été relevée la nécessité "d'intensifier l'action parlementaire arabe commune et de hisser les relations bilatérales fraternelles à des niveaux supérieurs, afin de renforcer les concertations entre les parlementaires sur la situation dans la région arabe".

La délégation parlementaire algérienne était composée du vice-président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Moundir Bouden, en qualité de chef de délégation, ainsi que des membres du Conseil de la nation : Ahmed Kharchi, Abdelkader Sahli, Faouzia Ben Badis et Ali Talbi, en sus de deux membres de l'APN, Farida Ilimi et Mohamed Anouar Bouchouit.

 

144e assemblée de l'UIP: les pays développés appelés à assumer leur responsabilité face au changement climatique
  Publié le : jeudi, 24 mars 2022 18:00     Catégorie : Algérie     Lu : 273 foi (s)   Partagez