Droits de l'homme : le respect par l'Algérie de ses engagements salué par le HCDH

Publié le : lundi, 21 mars 2022 21:30   Lu : 208 fois
Droits de l'homme : le respect par l'Algérie de ses engagements salué par le HCDH

ALGER-La représentante régionale du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), Roueida El-Hage, a salué lundi "le respect par l'Algérie de ses engagements en matière de droits de l'homme" au titre des instruments internationaux et de la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Dans son intervention à l'ouverture d'un atelier organisé par visioconférence sur "le prochain examen périodique universel (EPU) de l'Algérie : processus et soumissions par les organisations de la société civile et le Conseil national des droits de l'homme", Mme Roueida Al-Hage a salué "l'interaction sérieuse de l'Algérie avec toutes les recommandations onusiennes lors des examens successifs liés aux droits de l'homme", a indiqué un communiqué du Conseil national des droits de l'homme (CNDH).

L'Algérie "a suivi activement la mise en œuvre, dans le respect de ses engagements en matière de droits de l'homme au titre de la Charte, de la Déclaration universelle et des instruments internationaux des droits de l'homme et a honoré ses engagements volontaires", a souligné l'intervenante, ajoutant que "les programmes nationaux et les politiques de développement du pays en attestent".

Dans son allocution lors de cet atelier, organisé par le bureau du Haut-Commissariat aux droits de l'homme pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord à Beyrouth, avec la participation de représentants de la société civile algérienne, le président du Conseil national des droits de l'homme, Abdelmadjid Zaâlani, a précisé que les portes du conseil "sont ouvertes à la société civile dans le cadre de la concertation pour la rédaction des rapports adressés à l'Organisation des Nations Unies et aux mécanismes régionaux, ainsi que des consultations qu'il a entamées et qu'il compte pérenniser".

"Le président du conseil a été nommé au terme de larges consultations menées par une commission indépendantes de nomination des membres", a-t-il précisé, ajoutant que l'élection des présidents des six commissions relevant du conseil s'est faite de manière démocratique et transparente.

Lors de cet atelier, le responsable des droits de l'homme au bureau du Haut-Commissariat des droits de l'homme à Genève, Dhafer Al-Hussini a donné une présentation sur l'Examen périodique universel (EPU) et les opportunités de participation des organisations de la société civile à l'EPU.

La responsable des droits de l'homme au bureau du Haut-Commissariat, Lyn Eid a, quant à elle, présenté une intervention sous le thème "Meilleures pratiques de la région concernant les consultations entre les organisations de la société civile et le Conseil national des droits de l'Homme".

Lors de cet atelier, les participants représentant la société civile ont posé des questions sur les mécanismes et les méthodes de présentation des rapports dans le cadre du mécanisme de l'EPU, l'Algérie devant présenter, en novembre 2022, son rapport national lors de la 41e session du Conseil des droits de l'homme de l'ONU", conclut la même source.

Droits de l'homme : le respect par l'Algérie de ses engagements salué par le HCDH
  Publié le : lundi, 21 mars 2022 21:30     Catégorie : Algérie     Lu : 208 foi (s)   Partagez