L'importance de la réunion d'Alger dans l'unification des rangs mise en avant

Publié le : dimanche, 13 mars 2022 15:41   Lu : 11 fois
L'importance de la réunion d'Alger dans l'unification des rangs mise en avant

ALGER - Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali a mis en avant, dimanche à Alger, l'importance de la 47ème réunion du Comité exécutif de l`Union parlementaire des Etats membres de l`Organisation de la conférence islamique (UPCI), qui se tient à Alger, dans "l'unification des rangs" face aux différents défis actuels.

Dans son allocution à l'ouverture des travaux de la réunion, M. Boughali a déclaré: "nous nous réunissons aujourd'hui dans une conjoncture internationale sensible qui exige de nous d'être unis et solidaires", mettant l'accent sur l'importance de la réunion d'Alger qui permettra d'examiner les développements politiques et socioéconomiques aux plans régional et international, en vue d'unifier les rangs et renforcer notre solidarité et notre coordination, pour être à la hauteur de ces défis". 

Le président de l'APN a mis l'accent également sur l'importance de "la conjugaison des efforts pour asseoir les principes de tolérance, de coopération et de concertation dans le cadre du respect mutuel entre les Etats, tel que consacré par notre religion musulmane, pour déjouer toute tentative d'ingérence dans les affaires intérieures des pays membres et toute tentative visant à occulter notre identité et les valeurs de notre religion".

"La concertation et le dialogue constituent des remparts face aux tentatives visant à semer la fitna et à fomenter les crises qui affligent nos peuples et ouvrent les portes aux conflits qui gaspillent toutes nos énergies", considère-t-il.   

"Nous avons fait face à la pandémie du coronavirus, avec détermination et solidarité, de même que nous devons aujourd'hui réunir toutes les conditions et assurer tous les moyens pour le relèvement du système de santé dans nos pays pour mieux les préparer à toute éventualité à l'avenir. Nous devons également faire face aux effets néfastes de la propagation de cette pandémie sur nos économies pour relancer le développement et redonner espoir à nos sociétés", a ajouté M. Boughali.

Par ailleurs, il a rappelé les pratiques barbares, la profanation d'Al Qods et les exactions subies par le peuple palestinien sans défense, appelant à "réaffirmer les engagements en apportant le plein soutien au peuple palestinien frère pour lui permettre de recouvrer ses droits inaliénables, y compris le droit à l'établissement de son Etat indépendant sur les frontières de 1967, avec pour capitale Al Qods".

A cet égard, le président de l'APN a mis en avant la démarche du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, de "réunir les  factions palestiniennes ici en Algérie, en vue d'aboutir à une entente nationale garantissant l'unité du rang palestinien face aux défis importants à relever".

Dans ce sillage, M. Boughali a indiqué que "les développements de la situation au Yémen, en Libye, au Sahara occidental, au Sahel et en Afrique de l'Est demeurent au centre de nos préoccupations, et les menaces qui pèsent sur la stabilité, la sécurité et la paix aux niveaux régional et mondial".

"Les phénomènes de l'extrémisme, du terrorisme et de la criminalité transcontinentale qui nous coûtent des vies et des biens, en plus d'être instrumentalisés en Occident pour porter atteinte à notre religion et dénaturer la réalité" sont d'autant de questions qui suscitent notre intérêt, a-t-il soutenu.

Relevant que ces agissements "prennent des proportions sans précédent avec l'utilisation des technologies d'accès à Internet et des plateformes des réseaux sociaux", M. Boughali a appelé les spécialistes en technologie à "y faire face avec fermeté et méthodologie".

Le président de l'APN a, d'autre part, souligné que les changements climatiques constituaient pour nous tous "l'un des grands défis à relever à l'heure actuelle, au vu de leurs dimensions sécuritaires et socio-économiques", plaidant à cet effet  pour la mise en place "de politiques pratiques en vue de défendre nos droits au niveau international, d'autant que nos pays ne comptent pas parmi les plus pollueurs".

En conclusion, M. Boughali a affirmé que "l'Algérie nouvelle, sous la direction de Monsieur le Président Abdelmadjid Tebboune, a parachevé l'édification de ses institutions démocratiques, en réponse aux revendications du peuple exprimées lors du Hirak béni, tout en œuvrant à la réalisation du développement dans tous les domaines".

"Partant des valeurs de tolérance prônées par notre peuple, nous ne ménagerons aucun effort pour soutenir les causes justes et faire preuve de solidarité avec les peuples musulmans pour leur bien-être, leur stabilité et leur prospérité", a-t-il estimé.

L'importance de la réunion d'Alger dans l'unification des rangs mise en avant
  Publié le : dimanche, 13 mars 2022 15:41     Catégorie : Algérie     Lu : 11 foi (s)   Partagez