FFS: instaurer un climat propice aux représentants du peuple pour mieux accomplir leurs missions

Publié le : samedi, 12 mars 2022 19:55   Lu : 50 fois

ALGER - Le premier Secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS), Youcef Aouchiche a mis l'accent, samedi à Alger, sur la nécessité d'instaurer un climat propice aux représentants du peuple pour leur permettre d'accomplir leurs missions dans de meilleures conditions.

Lors d'une rencontre avec les élus du parti aux assemblées populaires communales (APC) et de wilayas (APW), M. Aouchiche a précisé que celle-ci était l'occasion pour bien préparer la conférence nationale des élus du parti, prévue fin mars en cours, comptant à cet effet sur "la participation et la contribution de tous".

La conférence abordera de nombreux volets et exposera la vision du parti sur "les voies et les mécanismes à même d'instaurer un environnement propice aux représentants du peuple afin qu'ils puissent assumer pleinement leur rôle", a-t-il soutenu.

Elle "sera l'occasion d'évoquer les modes réalistes de la gestion locale qui assureront un développement réel et durable, fondé sur la démocratie participative et la redynamisation de la solidarité locale en l'érigeant en une alternative aux modes de gestion traditionnels, et de parler des prérogatives à conférer au représentant du peuple, ainsi que des moyens qui lui permettent de garantir la création des richesses et des postes d'emplois au niveau local".

A cette occasion, M. Aouchiche a salué "les valeurs de responsabilité et d'engagement dont font montre les élus du parti et leur attachement à une éthique fidèle à sa ligne politique, en sus d'une réelle prise de conscience de leurs responsabilités envers le pays et les citoyens".

"Notre participation aux échéances électorales n'est pas une fin en soi. Elle est plutôt une tentative de notre part pour élargir notre base militante", a-t-il affirmé.

"Nous sommes tenus d'avancer à pas sûrs vers le sixième congrès national de notre parti, un rendez-vous politique et organisationnel d'une extrême importance pour le rééquilibrage total de notre formation politique afin de lui conférer le rôle d'initiateur sur la scène nationale", a estimé M. Aouchiche.

"La commission de préparation du congrès national a décidé d'ouvrir le débat et d'associer toutes les bonnes volontés, sincères et constructives à la réussite de ce rendez-vous important et à la formulation de ses résolutions  politiques et socio-économiques et de ses statuts", a-t-il dit, soulignant qu'elle "est en train de créer une plateforme numérique pour recevoir les propositions et les recommandations des militants, des amis du parti et de ses sympathisants concernant les résolutions et lois réglementant le parti, de même qu'elle a élaboré un programme pour se rendre aux fédérations et organiser des réunions partisanes sur la base militante, dont le thème sera exclusivement consacré au 6ème Congrès national et les moyens d'assurer sa réussite".

Evoquant les affaires internes, M. Aouchiche a affirmé que "le dialogue national inclusif demeure le moyen le plus sûr pour édifier un Etat de droit", ajoutant que "le rythme effréné des événements aux niveaux régional et international nous incite à bien penser notre présent et notre avenir, et aujourd'hui plus que jamais, nous sommes tenus de nous préparer à tous les niveaux à cette étape cruciale pour notre planète, en commençant par l'édification d'un Etat fort et uni".

FFS: instaurer un climat propice aux représentants du peuple pour mieux accomplir leurs missions
  Publié le : samedi, 12 mars 2022 19:55     Catégorie : Algérie     Lu : 50 foi (s)   Partagez