"Echaab" poursuit sa mission d’information pour le succès de la politique de l'Algérie nouvelle

Publié le : dimanche, 12 décembre 2021 12:26   Lu : 60 fois
"Echaab" poursuit sa mission d’information pour le succès de la politique de l'Algérie nouvelle

ALGER - Le ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani, a affirmé samedi que le quotidien "Echaab" poursuivait sa mission d’information dans un paysage médiatique pluraliste et numérique pour le succès de la politique de l'Algérie nouvelle.

Dans une allocution à l'occasion du 59e anniversaire de la création du quotidien Echaab, le ministre a fait savoir que ce journal qui "a considérablement contribué au renforcement du front interne et aux efforts

de développement, poursuit sa mission d’information dans un paysage médiatiques pluraliste et numérique, pour l'aboutissement de la politique de l'Algérie nouvelle et de la relance économique globale escomptée, en préservant sa souveraineté et son unité notamment grâce aux sacrifices de l'Armée nationale populaire (ANP)".

"La presse nationale était un fervent défenseur de la justesse de la guerre de libération nationale et a poursuivi sa noble mission en contribuant au renforcement du front interne et en accompagnant les efforts de développement", a-t-il rappelé.

A cette occasion à laquelle ont assisté nombre de responsables d'organes d'information publics et privés outre des personnalités politiques et historiques, M. Bouslimani a souligné que le "quotidien Echaab" "continue d'exister" en dépit des conditions exceptionnelles et difficiles qui ont marqué son lancement au lendemain de l'indépendance".

Rappelant que cet anniversaire coïncidait avec un évènement phare de l'histoire de la lutte nationale, les manifestions du 11 décembre 1960, le ministre a indiqué que "le peuple algérien qui avait exprimé, lors de ces manifestations grandioses, l'unité de ses rangs contre l'occupant et son attachement à défendre sa patrie, reste fidèle aux principes fédérateurs de la nation".

Dans l'objectif de renforcer le rôle des médias publics et privés, l'Etat œuvre à "assurer un climat propice et favorable à une pratique journalistique professionnelle fondée sur la liberté et la responsabilité", soutient-il.


Lire aussi: La formation des journalistes des organes de presse, une "nécessité impérieuse


Dans cette optique, le secteur de la Communication s'attelle, dans le cadre d'une approche participative, à élaborer un système juridique développé et efficace renfermant essentiellement une loi organique sur l'Information et la loi relative à l'activité audiovisuelle, a affirmé M. Bouslimani, soulignant que son département "veille à renforcer le rôle de la presse algérienne dans l'accomplissement de sa mission pour faire face à la guerre cybernétique et aux crimes électroniques ciblant la souveraineté de notre pays, l'image de ses institutions et l'honneur de ses citoyens".  

Face aux différents enjeux, les médias modernes en particulier sont appelés à "redoubler d'efforts pour faire face aux vils complots ourdis contre notre pays en raison de ses positions souveraines et ses principes immuables dans la défense de la légalité internationale".

Le ministre de la Communication a salué au terme de son allocution les efforts de la corporation médiatique qui a toujours "fait preuve d'une grande conscience en barrant la route aux détracteurs et ennemis du pays, notamment à la faveur de la consécration des droits et libertés et le renforcement du socle institutionnel consolidé récemment par les élections locales".

Le président directeur général (P-dg) de l'entreprise "Echaab", Mustapha Hamici a exprimé la disponibilité de son entreprise à "assurer une présence médiatique de large envergure et une vente électronique de tous ses produits", ajoutant que l'Entreprise a réuni toutes les conditions nécessaires pour le lancement de l'Institut Echaab (formation en journalisme) et l'ouverture des inscriptions dans les prochains jours. D'autres démarches similaires sont prévues dont la création du Centre Echaab pour les études et recherches et prochainement d'un Institut de sondages et d'études d'opinion publique".

Dans cette optique, le quotidien mène "une expérience nouvelle" grâce aux efforts consentis pour se professionnaliser et améliorer ses contenus médiatiques".

Le PDG a estimé, dans ce sens, que la décision des pouvoirs publics de réhabiliter les médias publics et d'opérer une rupture profonde avec des pratiques qui ont été à l'origine de leur marginalisation notamment la presse écrite, était une décision "d'une extrême importance".

Dans le cadre des efforts consentis pour la promotion du secteur de l'information et de la communication, le même responsable a fait savoir que l'entreprise "Echâab" avait créé deux nouveaux départements, l'un pour le développement technologique et numérique et pour la diffusion électronique, et ce, dans le souci de mettre en place les outils et les structures nécessaires pour opérer la mutation dans ce domaine".

Pour M. Hamici, l'Algérie nouvelle "a grandement besoin de médias forts, influents et crédibles à même de répondre aux multiples demandes d'informations et permettant de protéger le destinataire algérien de l'intox, de la désinformation et autres  fake news...".

Des directeurs généraux, des journalistes, des retraités de l'entreprise ainsi que des journalistes disparus dont l'ancien PDG du journal "Echâab", Boukerdous Azzedine, ont été honorés à cette occasion.

Depuis la parution de la 1e édition du journal antique "Echâab" et dans le souci de moderniser le journal, ce dernier a accédé au monde numérique à travers la création de plusieurs sites électroniques, dont le premier était "Echâab Online", puis "le Développement local", "Echâab économie", "géopolitica", "fawassil" et en dernier "Echâab riadhi".

4 revues sont également éditées qui traitent de plusieurs dossiers liés à la situation sociale et économique du pays et proposent des analyses sur des questions internationales.

Face à ces mutations, l'entreprise continue de paraitre en version papier qui a une portée symbolique pour les journalistes et les employés de l'entreprise.

Media

"Echaab" poursuit sa mission d’information pour le succès de la politique de l'Algérie nouvelle
  Publié le : dimanche, 12 décembre 2021 12:26     Catégorie : Algérie     Lu : 60 foi (s)   Partagez