L’Algérie engagée à défendre les causes africaines justes

Publié le : samedi, 04 décembre 2021 18:34   Lu : 23 fois
L’Algérie engagée à défendre les causes africaines justes

ORAN - Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, a affirmé samedi à Oran l’engagement de l’Algérie et du président de la République Abdelmadjid Tebboune pour la défense inconditionnelle des causes africaines justes sur les scènes africaine et internationale.

"L’Algérie et son président Abdelmadjid Tebboune sont engagés à défendre sans condition toutes les causes africaines justes sur les scènes africaine et mondiale", a souligné Ramtane Lamamra dans son allocution de clôture des travaux du 8e séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique.

L'Algérie, a affirmé le ministre, "déploiera tous ses efforts et mettra tout en œuvre pour être à la hauteur des attentes des Africains et des Arabes, surtout qu'ils ont approuvé sa candidature au poste de membre non permanent au Conseil de sécurité de l'ONU pour le mandat 2024-2025".

Le huitième séminaire sur la paix et la sécurité en Afrique est "réussi et prometteur" donnant à la diplomatie africaine "une vision claire de l'avenir et dotant les délégations africaines accréditées auprès des Nations unies d'une feuille de route qui fera de la diplomatie africaine un élément influent et profitera à la sécurité et à la stabilité dans le continent africain", a-t-il fait savoir.

M. Lamamra a transmis les salutations et la satisfaction du président de la République M. Abdelmadjid Tebboune qui, a-t-il dit, "a suivi personnellement les travaux de cet important séminaire consacré aux questions de la paix et de la sécurité en Afrique, partant de sa conviction qu’une Afrique unie attachée à la justice et aux idéaux internationaux est capable de faire l’histoire en unifiant sa voix et en multipliant les efforts de ses enfants".


Lire aussi: De nombreux pays comptent sur le rôle de l’Algérie pour hisser la coopération en Afrique


Le ministre a réitéré ses remerciements à la ville d'Oran, qui a été "la première à accueillir cette rencontre et qui est prête d’aller de l’avant dans ce rôle qui fait d’elle l'une des capitales politiques africaines et un pôle de développement de la pensée collective africaine en ce qui concerne les relations internationales contemporaines, surtout dans un contexte où la réflexion est focalisée sur la période après Covid-19 et les contours du monde de demain, dans lequel l'Afrique a le droit d'être un acteur essentiel et écouté et dont les aspirations et demandes légitimes sont prises en compte".

Le 8e séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique, tenu trois jours durant Oran sous le thème "Assistance aux nouveaux membres africains du Conseil de sécurité des Nations unies dans le traitement des questions de la paix et de la sécurité dans le continent", a enregistré la participation des ministres des pays membres au Conseil de la paix et de la sécurité de l’Union africaine (UA), des membres africains au Conseil de sécurité de l’ONU et d’experts et représentants d’instances africaines, de l’ONU et de la Ligue arabe.

Media

L’Algérie engagée à défendre les causes africaines justes
  Publié le : samedi, 04 décembre 2021 18:34     Catégorie : Algérie     Lu : 23 foi (s)   Partagez