Locales du 27 novembre: Nécessité de libérer les APW pour consacrer le développement et attirer les investissements

Publié le : mardi, 23 novembre 2021 18:52   Lu : 12 fois

CHLEF - Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderezzak Makri a appelé, mardi à Chlef, à "libérer" les Assemblées populaires de wilayas (APW) pour consacrer le développement local et attirer les investissements.

"La libération des APW du contrôle du pouvoir exécutif et de l’administration contribuera à réaliser le développement local et à attirer les investissements dans diverses régions du pays" a déclaré Makri lors d’un meeting populaire animé au dernier jour de la campagne électorale pour les Locales du 27 novembre.

Soulignant que l' "APW n'est pas moins importante que l'Assemblée populaire nationale (APN), vu qu'elle élabore des plans de développement et d'investissement", Makri a déploré le contrôle assuré par le pouvoir exécutif sur la majorité constituant les différentes Assemblées, durant ces dernières décennies.

"Nous voulons que la relation entre l'APW et le pouvoir exécutif soit une relation de respect et d'échange, et qu'elle œuvre à mettre l'intérêt des Algériens au-dessus de tout autre considération", a-t-il soutenu, en outre.

Le président du MSP a, aussi, estimé que l'activation du rôle des APW est liée également aux Assemblées populaires communales (APC), appelant, à cette occasion, à élire les représentants des listes de son parti "pour obtenir la majorité dans les assemblées élues et consacrer une gestion rationnelle et un développement équitable", a-t-il assuré.

"L'Algérie n'a pas un problème de manque de richesses, mais plutôt de gestion et de pratiques politiques négatives qui ont entaché les élections dans le passé, telles que l'achat des voix", a déploré Makri .

Il a, également, évoqué le programme de sa formation politique, qui est engagée dans les Locales, "considérées comme une opportunité pour la prospérité du pays et le parachèvement de l’édification de l'Etat algérien".

S’agissant de Chlef, M. Makri a énuméré les nombreuses ressources dont dispose la wilaya, et qui sont de nature à "faire de cette région, un pôle industriel et agricole", précisant que les candidats de son parti comptent en faire un  "modèle" de développement et de croissance dans le pays "si on leur accorde la confiance le jour du vote".

Locales du 27 novembre: Nécessité de libérer les APW pour consacrer le développement et attirer les investissements
  Publié le : mardi, 23 novembre 2021 18:52     Catégorie : Algérie     Lu : 12 foi (s)   Partagez