Print this page

Locales du 27 novembre: Bélaïd souligne l’importance de "libérer" les élus locaux de tout emprise

Publié le : mardi, 16 novembre 2021 08:49   Lu : 10 fois
  • Partagez

AIN DEFLA - Le président du Front El Moustaqbal, Abdelaziz Bélaïd a mis l’accent, lundi à Aïn Defla, sur la nécessité de "libérer" les élus locaux de "tout emprise" les empêchant de s’acquitter de leur mission convenablement.

"Il est absolument nécessaire que la commune soit forte mais cela ne peut se faire sans la libération des élus et des cadres de tout emprise les empêchant de s’acquitter de leur mission de la meilleure manière qui soit", a souligné M. Bélaïd qui animait, à la maison de la culture Emir Abdelkader de la ville, un meeting populaire dans le cadre de la campagne électorale pour les élections communales du 27 novembre prochain.

Observant que la fonction de P/APC est des plus ardues compte tenu de la pression induite par les citoyens au sujet de la prise en charge "rapide" de leurs doléances, le président du Front El Moustaqbal a également "mis en garde" les candidats de sa formation, s’ils venaient à prendre les rênes de la commune, à "verser dans les fausses promesses", les appelant à tisser de solides relations avec la population notamment par l’instauration d’un dialogue continu.

"Bien des situations a priori inextricables ont connu un dénouement heureux à la faveur du dialogue responsable instauré entre les différents protagonistes, et cela contribue à raffermir les liens entre les différentes composantes de la commune", a-t-il insisté.

S’attardant sur la situation du pays, il a noté que les problèmes socio-économiques existants ne sont pas une "fatalité", observant que le salut réside principalement dans le changement "profond" des mentalités et des pratiques.

Pour lui, il est impératif que l’élu fasse preuve d’anticipation, d’initiative et d’ esprit "éclairé, n’attendant pas seulement la subvention de l’Etat pour mener sa mission.

Evoquant, enfin, les menaces extérieures qui pèsent sur le pays, il a estimé qu’il était prévisible que l’Algérie, "un pays-continent aux innombrables richesses" aiguise l’appétit de bien de parties prêtes à tout pour réaliser leur dessein, appelant à l’unité de tous pour mettre en échec toute velléité de nuisance au pays.

Locales du 27 novembre: Bélaïd souligne l’importance de "libérer" les élus locaux de tout emprise
  Publié le : mardi, 16 novembre 2021 08:49     Catégorie : Algérie     Lu : 10 foi (s)   Partagez