Belhimer appelle les syndicats à accompagner la famille de la presse et défendre ses droits

Publié le : jeudi, 28 octobre 2021 16:39   Lu : 0 fois
Belhimer appelle les syndicats à accompagner la famille de la presse et défendre ses droits

ALGER - Le ministre de la Communication, Ammar Belhimer a appelé, jeudi à Alger, les syndicats professionnels du secteur à accompagner la famille de la presse et défendre ses droits, jugeant primordial de "se conformer rigoureusement" aux dispositions de la législation du travail et de "promouvoir l'esprit du dialogue".

"J'appelle les syndicats professionnels à accompagner la famille de la presse et défendre ses droits, en veillant d'abord à les faire connaître, puis en astreignant les employeurs à les respecter et enfin en préservant la dignité des journalistes", a indiqué M. Belhimer dans une rencontre avec l'Association des journalistes d'Alger, à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de la presse et le 59ème anniversaire du recouvrement de la souveraineté sur la radio et la télévision (RTA).

Et d'affirmer que "l'inefficacité de certaines organisations syndicales et l'ignorance par des travailleurs, notamment novices, de leurs droits, a amené à une tragédie sociale, suite au licenciement des employés de plusieurs chaînes privées pour plusieurs raisons, notamment la faillite des propriétaires et les poursuites judiciaires engagées à l'encontre d'autres".

Le ministre a tenu à rappeler "l'effort considérable" déployé par son département pour le recrutement de nombre de journalistes et professionnels qui travaillaient, dans un cadre légal, pour des chaînes privées, soulignant, à ce propos, "l'impératif de se conformer rigoureusement aux dispositions de la loi régissant les relations de travail, et de promouvoir l'esprit de dialogue et de concertation avec l'ensemble des concernés et parties prenantes dans un climat professionnel serein et concurrentiel".

L'objectif étant, a-t-il dit, éviter "tous types de violations et garantir un exercice libre et responsable de la profession".

M. Belhimer a en outre déploré "les dépassements" à l'encontre des personnels et journalistes des chaînes privées, à travers "l'attribution de maigres salaires et leur non déclaration auprès de la Sécurité sociale, en les privant ainsi du droit à l'assurance et à la retraite", soulignant "l'ampleur de la souffrance sociale à laquelle sont confrontés ces personnels et journalistes, ce qui interpelle tout un chacun à les défendre en s'appuyant sur l'arsenal juridique régissant les relations de travail, avec clarté et équité".

Dans le même sillage, le ministre de la Communication a fait remarquer que la presse en général, et les médias électroniques en particulier, sont devenus un des facteurs susceptibles de gagner la confiance du citoyen et de faire face aux campagnes de marchandage et de désinformation menées par des sites Web hostiles à l'Algérie.

Il a en outre précisé que "l'Etat attache une grande importance à ce type de média à travers les mesures de facilitations et d'incitations offertes aux propriétaires des sites électroniques, notamment l'adoption du système de déclaration, la mise à disposition de sièges, l'encouragement du paiement électronique et le bénéfice de la publicité publique selon les conditions et les modalités prévues par la loi".

Par ailleurs, le ministre a appelé les propriétaires des sites électroniques à "développer des modalités de coordination entre eux, afin d'améliorer leurs performances et d'assurer leur déploiement, notamment en gagnant la confiance des usagers étrangers", en les exhortant à "trouver des sources de soutien supplémentaires dans les limites de la législation et de la réglementation en vigueur". Cela, a-t-il dit, "contribuerait à l'élargissement de l'opération de recrutement de façon à préserver les droits des travailleurs dans les sites électroniques".

Media

Belhimer appelle les syndicats à accompagner la famille de la presse et défendre ses droits
  Publié le : jeudi, 28 octobre 2021 16:39     Catégorie : Algérie     Lu : 0 foi (s)   Partagez